in

Gendarme : 5 choses à savoir sur cet insecte inoffensif

Crédits : iStock

De son nom scientifique Pyrrhocoris apterus, le gendarme, aussi appelé cherche-midi en raison de son attirance pour les rayons du soleil aux heures les plus chaudes de la journée, est bien connu de tous. Et pour cause, c’est la punaise d’Europe la plus répandue ! Mais, contrairement à ses cousines, cette punaise rouge aux dessins noirs est tout ce qu’il y a de plus inoffensif. Encore mieux, elle peut se révéler être un véritable atout pour le jardinier… Voici quelques éléments essentiels à connaître sur le gendarme !

1. Il n’a pas d’odeur

C’est assez rare chez les punaises pour être souligné : le gendarme n’a pas d’odeur. Ainsi, s’il venait à être stressé ou à être malencontreusement écrasé, il ne dégagerait aucune odeur.

Par ailleurs, il est également intéressant de noter que le gendarme appartient à une espèce de punaise qui ne vole pas !

2. Il est de type piqueur-suceur

Pour se nourrir, le gendarme pique, à l’aide de son rostre, les fruits et graines des végétaux, en particuliers les tilleuls et hibiscus. En effet, ce qui l’intéresse, ce sont les sucs qu’ils contiennent. Ainsi, contrairement à ce que sa capacité à se rassembler en nombre sur les plantes pourrait laisser penser, le gendarme est incapable de mordre et ne représente donc aucun danger pour ces dernières.

Mais il peut également se nourrir d’oeufs d’insectes ou d’insectes vivants ou morts dont il absorbe le contenu liquide. Au jardin, il peut donc s’avérer très utile pour éliminer les petits insectes, tels que les pucerons.

3. Ses dessins ne sont pas là par hasard

Si le gendarme possède des dessins de style africain sur son dos, ce n’est pas par hasard ni pour faire joli. En réalité, ces dessins ont pour vocation d’effrayer les prédateurs. En effet, ils permettent de faire paraître le gendarme plus gros qu’il ne l’est, ce dernier mesurant en moyenne 1 cm de long.

gendarme
Crédits : iStock

Bon à savoir : si le gendarme est appelé ainsi, c’est à cause de ses couleurs qui rappellent celles de l’uniforme de la garde militaire à l’époque de Louis XVI.

4. Il ne s’attaque pas à l’Homme

Comme nous l’avons dit plus haut, le gendarme est incapable de mordre. Ainsi, il s’avère être complètement inoffensif pour l’Homme. Vous pouvez donc sans crainte en faire monter un sur votre main pour l’observer de plus près !

5. Il hiberne en hiver

C’est au printemps que le gendarme, qui vit en colonies, se reproduit. À cette période, on peut d’ailleurs observer les couples de gendarmes collés ensemble et se déplaçant d’un seul et même mouvement. Les femelles pondent ensuite leurs oeufs blancs sous des tas de feuilles ou de pierres.

Les larves éclosent alors en mai et se développent tout l’été jusqu’à devenir de jeunes adultes. C’est là que les gendarmes entrent en hibernation, à l’arrivée de l’automne, en se mettant à l’abri sous des feuilles mortes. Ils ne réapparaîtront alors qu’au printemps.

Source

Vous aimerez aussi : 

Top 5 des insectes les plus mignons du monde

Coccinelles : 3 astuces pour les attirer dans votre jardin

Tigre du platane : tout savoir sur cet insecte inoffensif mais très gênant