in

Elle tue une girafe noire en voie de disparition et devient la cible des internautes

Crédits : Alexas_Fotos/Pixabay

Dites bonjour à Tess Thompson Talley, une chasseuse américaine tristement célèbre pour avoir tué de nombreux animaux sauvages. Mais en s’attaquant à cette girafe noire dont l’espèce est en voie d’extinction, la jeune femme est cette fois allée trop loin. Et malheureusement pour elle, elle a fait l’erreur de poster la photo de son trophée sur les réseaux sociaux…

Un lynchage dans les règles de l’art

En s’affichant sur les réseaux sociaux, Tess Thompson Talley ne se doutait pas qu’elle serait attaquée de toute part. Fière de sa terrible « conquête« , elle n’a pas hésité à exposer le cadavre de la girafe noire qu’elle venait de tuer froidement lors d’un safari en Afrique.

Publiés sur son compte Instagram, les clichés ont immédiatement suscité la colère et l’indignation des internautes. D’autant plus que l’américaine avait accompagné sa publication d’un petit commentaire pour le moins… énervant : « Oui, je l’ai fait ! J’ai réussi. Sur cette photo, vous voyez une girafe de 18 ans pesant 1800 kilos, et j’ai reçu 900 kilos de viande dessus. Je n’ai jamais été aussi heureuse« .

Immédiatement, les internautes ont réagi, comme l’humoriste et défenseur des animaux Rémi Gaillard :

Pour se défendre, la chasseuse a tenté d’expliquer son geste en invoquant le fait que la girafe était vieille et qu’elle n’était plus en mesure de se reproduire. Mais cette réponse n’a pas satisfait les défenseurs des animaux. Depuis, elle a quitté les réseaux sociaux, préférant se faire oublier quelque temps…

Source

Vous aimerez aussi :

Il y a désormais plus de tigres domestiques aux États-Unis que de tigres sauvages dans le monde… Consternant !

Trump veut réautoriser la chasse aux oursons et aux bébés loups

Ouganda : 3 mères et leurs 8 lionceaux retrouvés morts empoisonnés