in

D’où vient l’expression “avoir une mémoire d’éléphant” ?

Crédits : iStock / lara_zanarini

Être malade comme un chien, avoir la puce à l’oreille, faire l’autruche, bavarder comme une pie… Nombreuses sont les expressions qui font allusion à des animaux. Et bien souvent, un fond de vérité se cache dans leur signification ! Dans ce cas, que peut donc bien cacher cette expression qui souligne la capacité impressionnante qu’ont certaines personnes à tout retenir ?

Mémoire de poisson rouge contre mémoire d’éléphant

Il arrive à tout le monde d’oublier une date d’anniversaire, un prénom ou un rendez-vous de temps à autre. Mais il est vrai que certaines personnes ont des capacités impressionnantes quand il s’agit de retenir des détails comme des numéros de téléphone ou des anecdotes. Capacités que l’on souligne parfois avec l’expression “avoir une mémoire d’éléphant”.

Une affirmation contraire aux caractéristiques données au poisson rouge et au lièvre donc. Car si la mémoire de poisson rouge est un mythe tenace, celle concernant les lièvres est en effet moins répandue. Ces animaux sont en effets connus pour revenir à des endroits où ils ont pourtant été victimes de la chasse. Mais revenons à nos pachydermes.

via GIPHY

Les éléphants ont la rancune tenace

Derrière leur bonhommie apparente se cachent une véritable intelligence émotionnelle et une logique impressionnante. Les éléphants figurent en effet parmi les animaux les plus intelligents que l’on puisse trouver sur terre. Leur mémoire concernant les lieux et les visages est plus qu’étonnante. Gare à vous donc si vous venez à en décevoir un.

Les éléphants ont non seulement la capacité de reconnaître des visages pour les associer à des émotions positives ou non, mais ils s’en souviennent pendant très longtemps ! Les études ont montré que même des années après, ils peuvent faire confiance à leur sens de la physionomie pour reconnaître un visage.

éléphant éléphanteau
Crédits : Free-Photos/Pixabay

Un outil précieux pour leur survie

À l’état sauvage, les éléphants se servent de leur mémoire pour survivre. Ainsi, ils se souviennent des chemins empruntés des années auparavant pour se rendre à un point d’eau. Et ce avec une justesse remarquable, ce qui leur permet d’assurer leur descendance.

Car plus loin que la simple mémoire d’un individu, la mémoire collective joue aussi un grand rôle dans la survie des éléphants. Ces derniers se transmettent ainsi de génération en génération les sentiers qui mènent à l’eau et à la nourriture. Et pour ce dernier aspect, elle leur permet de reconnaître les aliments comestibles.

Vous aimerez aussi :

19 expressions sur les chats que vous ignorez peut-être

Pourquoi dit-on “être malade comme un chien” ?

D’où vient l’expression “il fait un froid de canard” ?