in

Pourquoi dit-on qu’il fait “un temps de chien” ?

Crédits : iStock

Vous pensez peut-être que l’expression « il fait un temps de chien » vient du fait que les chiens adorent lambiner sous la pluie, dans le froid et la tempête ? Détrompez-vous, nos toutous n’aiment pas particulièrement rester des heures trempés, pour la simple et bonne raison qu’ils craignent l’humidité.

Signe de mauvais temps

Lorsque l’on utilise l’expression « il fait un temps de chien », c’est bien souvent pour désigner les intempéries, comme la pluie, la neige, le vent ou encore un froid polaire. Mais pourquoi pensons-nous que les chiens seraient les seuls à pouvoir supporter ces conditions météorologiques défavorables ?

En réalité, cette expression date d’une époque où les chiens étaient traités comme des animaux sales et méchants. Ainsi, il était admis de les laisser dehors, quel que soit le temps. Pendant ce temps, les humains se dépêchaient de trouver un abri. Lorsque la pluie ou le vent faisaient rage, c’étaient donc les seuls êtres vivants à rester à l’extérieur. Ils étaient livrés à eux-mêmes face aux éléments.

chien neige
Crédits : iStock

Heureusement, nous savons maintenant que les chiens sont tout autant susceptibles que nous de tomber malades après avoir été exposés au froid ou à l’humidité, même s’ils sont tout de même un peu plus résistants grâce à l’épaisseur de leur pelage et à leur température corporelle plus élevée.

Désormais vous êtes prévenus, en dessous de 5 °C, laisser un chien seul dehors plus d’une demi-heure est considéré comme de la maltraitance…

Source

Vous aimerez aussi :

D’où vient l’expression « il fait un froid de canard » ?

19 expressions sur les chats que vous ignorez certainement

Pourquoi les oiseaux chantent-ils ?