in

Comment protéger votre chien des moustiques : 6 conseils à suivre

Crédits : iStock

Lorsque les beaux jours reviennent, on pense immédiatement aux menaces que vont à nouveau représenter les puces, les tiques ou encore les aoûtats pour nos amis canins. Mais ce ne sont pas les seuls parasites dont il faut se méfier ! En effet, les moustiques aussi ont de quoi faire peur puisqu’ils peuvent leur transmettre de graves maladies, notamment la maladie des vers du coeur ou la leishmaniose. Et, contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’épaisse fourrure des chiens ne les arrêtent pas… Pour protéger votre toutou des piqûres de moustiques, n’hésitez donc pas à prendre quelques mesures préventives !

Attention, n’utilisez JAMAIS d’insecticides contre les moustiques destinés aux humains sur votre chien ! De même, si vous en utilisez sur vous, ne laissez jamais votre chien vous lécher, il pourrait en mourir…

1. Opter pour un traitement antiparasitaire adapté

Tous les traitements antiparasitaires ne protègent pas les chiens contre les moustiques. Ainsi, veillez à choisir un produit qui offre une protection contre ces insectes, en plus de celle contre les puces et les tiques. Pour cela, n’hésitez pas à demander conseil à la clinique vétérinaire la plus proche de chez vous.

2. Retirer les eaux stagnantes

C’est bien connu, les moustiques sont particulièrement attirés par les eaux stagnantes. Pour éviter de les attirer dans votre jardin ou dans votre habitation, pensez donc à ne jamais laisser traîner d’eau. Et ce qu’il s’agisse d’un verre d’eau oublié depuis longtemps, du pot de fleurs ou encore d’une flaque qui ne parvient pas à sécher.

De même, veillez à changer l’eau de la gamelle de votre chien au minimum une fois par jour.

3. Installer des moustiquaires

Cela peut peut-être paraître un peu extrême, mais le fait d’installer des moustiquaires à vos fenêtres pourra vous permettre d’aérer vos pièces tout en assurant la sécurité de votre chien (et la vôtre par la même occasion).

chien shiba inu
Crédits : iStock

Et honnêtement, lorsqu’il fait chaud, il n’y a rien de plus agréable que de pouvoir dormir la fenêtre ouverte sans risquer de se réveiller avec des dizaines de piqûres de moustiques !

4. Éviter les heures de pointe

Les moustiques ont tendance à être plus actifs à l’aube et au crépuscule. Pour cette raison, éviter de promener votre chien ou de le laisser dehors durant ces périodes de la journée. Cela permettra de limiter le risque de piqûre.

5. Repousser les moustiques

De nombreuses plantes constituent de véritables répulsifs naturels contre les moustiques. C’est notamment le cas de la citronnelle, de la lavande, du souci ou encore de la mélisse. N’hésitez donc pas à en planter dans votre jardin ou sur le rebord de vos fenêtres.

Par ailleurs, sachez que vous pouvez également créer vos propres insecticides naturels permettant de repousser les moustiques grâce aux huiles essentielles. Pour cela, mélangez dans un vaporisateur 25 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus au citron avec 60 ml d’eau d’hamamélis et 60 ml d’huile de coco. Ce mélange est non seulement sans danger pour votre chien mais en plus vous pouvez même lui en vaporiser dessus (attention à bien éviter la tête) !

6. Faire vacciner votre chien

La leishmaniose est une maladie grave, presque toujours mortelle, transmise par de minuscules moucherons appelés phlébotomes. Ces derniers sont particulièrement présents dans le sud de la France et sont porteurs de petits parasites très dangereux. Leur piqûre est donc très redoutée.

Pour éviter que votre chien ne soit contaminé après avoir été piqué par un phlébotome infecté, vous pouvez le faire vacciner dès l’âge de six mois. À noter que ce vaccin est particulièrement recommandé si vous vivez dans une région à risque.

Source

Vous aimerez aussi :

10 plantes efficaces pour éloigner les moustiques de votre maison

Top 10 des astuces anti-moustiques les plus efficaces

Mon chien a des tiques : que faire ?