in

Chien à trois pattes : 5 conseils pour en prendre soin

Crédits : iStock

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un chien à trois pattes, ou que vous vous apprêtez à en adoptez un, sachez tout d’abord que vous êtes le seul à accorder de l’importance à ce handicap. En effet, vous remarquerez que les chiens à qui il manque une patte ont l’air de ne même pas s’en apercevoir ! Mais, malgré cette aisance évidente, peut-être vous demandez-vous s’ils nécessitent tout de même des soins particuliers… Réponses !

1. Pas de soins vétérinaires particuliers

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les chiens à trois pattes ne nécessitent pas de soins vétérinaires particuliers. En effet, à partir du moment où leur amputation s’est bien passée, il n’y a aucune raison de se rendre plus souvent qu’un chien valide chez le vétérinaire.

D’autant plus que la majorité des chiens s’adaptent rapidement à leur nouveau corps. En effet, il leur faut rarement plus de deux ou trois jours !

2. Surveiller les articulations

Il est important de noter qu’au vu de la modification de leur posture, les chiens à trois pattes sont plus susceptibles de souffrir, en vieillissant, de problèmes articulaires, tel que l’arthrose.

Et pour cause, leurs articulations sont plus sollicitées que celles des chiens à quatre pattes. Pour prévenir ce type de problème, il peut alors être pertinent de donner à votre chien des compléments alimentaires permettant de favoriser la bonne santé des articulations.

De même, l’huile de poisson, riche en acides gras oméga 3 peut être apportée quotidiennement à son alimentation. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire !

3. Attention à la prise de poids

Pour maintenir les articulations de votre chien en bonne santé, il est absolument indispensable de surveiller son poids. En effet, en cas de surpoids, la pression sur ses articulations sera encore plus forte.

chien court
Crédits : iStock

Par ailleurs, le surpoids engendre également une plus grande fatigue et peut être à l’origine de nombreux problèmes de santé. Pour preuve, l’obésité est désormais la première cause de mortalité chez nos amis canins…

4. Privilégier l’exercice

Pour rester en forme et avoir un bon tonus musculaire, les chiens à trois pattes doivent eux aussi faire de l’exercice chaque jour. En effet, plus les muscles sont forts, plus ils aident à soutenir les articulations. D’autant plus que, malgré leur handicap, ils en sont tout à fait capables ! Ainsi, la natation est particulièrement recommandée, moins traumatisante que la course pour les articulations.

Toutefois, attention, les chiens à trois pattes ont tendance à se fatiguer plus rapidement que les autres chiens. Pour cette raison, il est essentiel d’être attentif et de les laisser se reposer régulièrement.

Bon à savoir : les chiens portent 60% de leur poids sur leurs pattes avant. Ainsi, il est plus difficile de se déplacer pour un chien qui a une patte avant amputée plutôt qu’une patte arrière.

5. Aménager son intérieur

Lorsque l’on adopte un chien à trois pattes, il est nécessaire d’apporter quelques aménagements simples à son intérieur afin de lui rendre la vie plus facile. Voici quelques exemples :

  • Installer des tapis afin d’éviter les sols glissants (les chiens à trois pattes peuvent facilement perdre l’équilibre, notamment les grandes races).
  • Surélever les gamelles d’eau et de nourriture.
  • Installer des rampes au niveau des escaliers, du lit ou encore du canapé pour en faciliter l’accès.
  • Opter pour un couchage ultra confort afin de soulager d’éventuels problèmes de dos liés au handicap.

Source

Vous aimerez aussi : 

Combien d’exercice un chien a-t-il besoin de faire chaque jour ?

N’ignorez plus les noeuds dans le pelage de votre chien !

Voilà comment calmer instantanément un chien anxieux