in

5 signes qui montrent que votre chien est victime d’un coup de chaud

Crédits : iStock

Avec les températures caniculaires qui rythment désormais tous les étés, le risque que votre chien soit victime d’un coup de chaleur est grand. D’autant plus que lui, contrairement à vous, ne transpire que très peu, et uniquement autour des coussinets et du nez. Son seul moyen d’évacuer la chaleur et de refroidir son corps est de haleter, ce qui lui permet de faire circuler l’air froid dans son organisme.

Pour éviter tout risque de surchauffe, il est donc nécessaire de le garder au frais avec un accès à l’eau. Et de ne surtout pas lui faire faire d’exercice physique. Mais, malgré toutes ces précautions, un coup de chaud peut vite arriver. Pour agir vite et éviter qu’il ne soit fatal à votre toutou, mieux vaut donc savoir en repérer les premiers symptômes. 

Bon à savoir : si vous observez chez votre chien un ou plusieurs des symptômes ci-dessous, mouillez-lui immédiatement les pattes avec de l’eau fraîche et emmenez-le en urgence chez le vétérinaire. En effet, un coup de chaleur est potentiellement mortel et le décès peut intervenir très rapidement. Généralement dans les 30 minutes qui suivent l’apparition des premiers symptômes…

1. Il halète beaucoup

Même s’il est normal que votre chien halète, notamment par temps chaud ou après un effort, il ne faut toutefois pas que ce soit de façon excessive. Ainsi, si vous remarquez que votre animal a du mal à respirer et/ou qu’il halète plus vite que d’habitude, il y a lieu de s’inquiéter. De même si son pouls est plus élevé que la normale.

À noter que les chiens brachycéphales, c’est-à-dire ceux possédant un museau court (Carlin, Bouledogue, Boxer…) sont plus sensibles à la chaleur. En effet, ils ne peuvent pas haleter aussi efficacement que les autres races de chiens. De même, les chiens en surpoids, les chiens âgés et les chiots sont plus vulnérables.

2. Il bave

Tout comme le halètement, le fait que votre chien bave un peu n’a rien d’inquiétant. En revanche, s’il se met à baver excessivement et que sa bave est plus épaisse et collante que d’ordinaire, c’est que quelque chose ne va pas.

3. Il ne bouge plus

Le coup de chaleur entraîne un épuisement chez le chien. Ce dernier se met à rechercher à tout prix l’ombre, du repos et des points d’eau.

chien labrador heureux halète couché herbe
Crédits : iStock

Ainsi, si votre boule de poils se couche, voire s’écroule sur le sol et ne semble pas en mesure de se relever malgré vos encouragements, placez-la immédiatement à l’ombre et donnez-lui de l’eau. Puis, contactez votre vétérinaire. De même si votre chien a du mal à se tenir debout ou à marcher.

À noter que l’épuisement par la chaleur peut même parfois engendrer des tremblements.

4. Il a les gencives bleues

Si les gencives de votre chien virent soudainement au bleu, au rouge vif, au gris ou encore au violet, c’est le signe qu’il peut être gravement déshydraté.

Pour information, les gencives d’un chien en bonne santé sont de couleur rose et elles sont lisses et mouillées. Des gencives d’une autre couleur et qui sont rugueuses, sèches et gluantes indiquent un problème de santé.

5. Il vomit

En cas de coup de chaud, votre chien peut soudainement être pris de vomissements, voire de diarrhées. Dans ce cas, du sang peut généralement être observé.

Si vous avez encore des doutes et que vous voulez vous assurer que votre chien n’est pas victime d’un coup de chaleur, prenez sa température. S’il a plus de 40°C, rendez-vous immédiatement chez le vétérinaire.

Source

Vous aimerez aussi : 

Période de fortes chaleurs : les risques pour votre chien

Grosses chaleurs : 15 astuces pour rafraîchir votre chien

5 signes qui montrent que votre chat est victime d’un coup de chaud