in ,

5 conseils à suivre absolument pour que chien et chat s’entendent

Crédits : 紫流/Flickr

Lorsque l’on aime autant les chiens que les chats et que l’on veut concilier ces deux préférences au sein de sa maison, on peut vite tomber sur un os. Comment faire pour que la cohabitation entre un chat et un chien se passe bien et modifier le sens de l’adage « s’entendre comme chien et chat » ? Voici 5 conseils pour faciliter le quotidien avec vos deux boules de poils préférées.

Les chats ne supportant pas les chiens (ou inversement) sont légion. Cette haine de l’autre obéit à un instinct ancestral où, à l’état sauvage, les chiens étaient des prédateurs du chat. Nos petits félins ont donc appris à se méfier de ce grand carnivore.

Les moyens de communication des chats et des chiens sont si diamétralement opposés qu’il est impossible pour eux de se comprendre. Le plus frappant est le battement de queue qui est un signe de joie pour les chiens alors que c’est un signe de nervosité chez le chat. Toutefois, les différences existantes entre les chiens et les chats ne sont pas une fatalité. Cela peut quelquefois être un peu ardu de faire bouger les choses, mais il existe toujours des solutions.

1. Jouez le médiateur

Lors de l’arrivée d’un nouveau compagnon au sein de votre famille, il est très important de faciliter la rencontre avec votre chien ou votre chat. La meilleure solution est de ne pas les confronter immédiatement, mais d’organiser une rencontre quelque temps plus tard à l’intérieur d’une pièce fermée et neutre. Durant ce laps de temps, restez présent dans la pièce et laissez-les se jauger. N’intervenez que si vous ressentez que la situation peut réellement dégénérer.

chien sent chaton
Crédits : iStock

Lors de ce temps d’enfermement, il est normal que les deux animaux aient des réactions teintées de méfiance l’un envers l’autre, voire deviennent violents. Les sifflements et le dos hérissé chez le chat, les grognements et la vue des crocs chez le chien peuvent faire nettement augmenter la tension. Mais, pas de panique, chacun utilise seulement les moyens de communication propres à son espèce. En gros, ils se parlent avec des langages différents.

Si la situation parvient à s’apaiser et qu’après avoir compris que les intentions de chacun n’étaient pas agressives, vous pouvez sortir de la pièce et les lasser seuls un moment.

2. Ne les nourrissez pas ensemble

Dans un premier temps, il est nécessaire de bien séparer les repas pour votre chien et votre chat. Nourrissez-les à des heures différentes et dans des pièces différentes. Les repas sont des moments très importants pour les animaux et accepter qu’un nouvel arrivant, qui plus est d’une autre espèce, empiète sur son territoire peut prendre du temps.

Lorsque la cohabitation entre vos deux animaux sera entièrement établie, il sera possible de tenter de les faire manger tous les deux dans la cuisine par exemple. Une petite astuce pour éviter que votre chien ne vienne chiper la nourriture de votre chat : mettez la gamelle de ce dernier en hauteur !

3. Ne créez pas de jalousie

Les premiers temps de la cohabitation, soyez juste et équitable. L’animal qui vivait déjà avec vous pourrait se sentir délaissé si vous passez trop de temps avec votre nouvel ami. Accordez du temps à chacun en tête à tête puis en présence de l’autre petit à petit. Ils s’habitueront ainsi à refréner leur jalousie et à accepter la présence de l’autre dans le foyer.

chiot chaton chien chat
Crédits : kitty.green66/Flickr

4. Récompensez leurs efforts

À chaque effort, une récompense. Ce n’est pas facile pour un chien ou un chat, habitué à sa routine avec vous, de voir débarquer un autre animal qui plus est son pire ennemi. Il s’agit donc de bien prendre le temps de remarquer les progrès faits et de favoriser les bons comportements avec une petite friandise.

Si votre chien se tient à proximité immédiate de votre chat sans grogner, récompensez-le. Faites de même pour votre chat. Au fur et à mesure, ils comprendront qu’un comportement positif est la meilleure attitude à adopter lorsqu’ils se trouvent l’un à côté de l’autre.

5. Laissez-les apprendre à se connaître

Le maître ne doit pas tout le temps jouer les arbitres. Il est nécessaire que le chien et le chat apprennent à se connaître tranquillement. Si les choses se passent bien, ils pourront même nouer une relation amicale très forte. Dans le pire des cas, ils vivront côte à côte en étant complètement indifférents l’un à l’autre.

Dans tous les cas, n’intervenez pas à chaque petite dispute sauf si le danger pour l’un ou l’autre de vos animaux est palpable. Il faut du temps pour que les instincts se calment et laisser les choses se faire le plus naturellement du monde est souvent la meilleure des solutions.

Source

Vous aimerez aussi :

5 conseils pour une cohabitation réussie entre plusieurs chiens

Cohabitation entre chats : 5 règles à respecter

Top 10 des races de chiens qui s’entendent bien avec les chats