in

3 choses à faire si vous découvrez un essaim d’abeilles chez vous

Crédits : iStock

Lorsque les beaux jours arrivent, il est possible que plusieurs abeilles quittent leur ruche et s’associent pour créer un nouvel essaim un peu plus loin. Et si vous avez le malheur de vous trouver sur leur chemin, elles peuvent tout à fait créer leur nouveau nid dans votre jardin, votre cheminée ou même vos volets ! Dans ce cas, voilà ce qu’il faut faire.

1. N’intervenez pas

Vous le savez, les abeilles se font de plus en plus rares dans le monde, notamment à cause de l’utilisation massive de pesticides. Or, leur rôle est essentiel pour le bon fonctionnement de la biodiversité, puisqu’elles représentent les principaux pollinisateurs de plantes à fleurs. Ainsi, elles sont protégées par la loi, donc hors de question de les tuer !

Si vous avez un essaim d’abeilles chez vous, ne pensez même pas à les déloger seul. Non seulement vous n’avez pas le droit de leur faire du mal, mais en plus vous pourriez y laisser la vie (si vous énervez une colonie entière d’abeilles, elles risquent bien de toutes se liguer contre vous…).

2. Contactez un apiculteur

Depuis plusieurs années, les pompiers ont cessé d’intervenir pour déloger les abeilles chez les particuliers, il ne sert donc à rien de les appeler. Quant aux sociétés de désinsectisation, elles n’ont pas le droit de les détruire. En cela, la seule solution est de contacter un apiculteur de votre région (toutes les adresses ici) afin qu’il vienne chercher votre essaim et augmenter ainsi son cheptel.

abeille
Crédits : iStock

3. Prenez quelques précautions

En attendant la venue de l’apiculteur, mieux vaut prendre quelques précautions afin d’éviter la piqûre. La première chose à faire est de toujours fermer les portes et fenêtres de votre maison afin d’éviter que les abeilles ne puissent rentrer. Ensuite, ne faites surtout pas de gestes brusques à proximité de l’essaim et pensez à couvrir votre tête d’un chapeau afin d’éviter d’embarquer une abeille dans vos cheveux. Enfin, si une abeille vous a repéré et décide de partir à votre poursuite, immobilisez-vous et attendez qu’elle s’en aille.

En cas de piqûre, retirez le dard resté coincé sous la peau et utilisez un aspirateur de venin (disponible en pharmacie). Si la personne piquée voit ses membres doubler de volume dans la demi-heure qui suit la piqûre, c’est qu’elle est allergique et qu’elle nécessite une prise en charge d’urgence.

Source

Vous aimerez aussi :

5 choses à faire si vous découvrez un nid de guêpes ou de frelons chez vous

5 choses à faire en cas de piqûre de guêpe

Abeilles : 9 astuces pour les attirer dans votre jardin