in

Phalanger volant : 6 choses à savoir sur l’animal le plus mignon du monde

phalanger volant
Crédits : iStock
Phalanger volant : 6 choses à savoir sur l’animal le plus mignon du monde
noté 4.6 - 8 votes

Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non, c’est un phalanger volant. Ce petit marsupial affectueux et très sociable, mélange entre le kangourou et l’écureuil, a tout pour vous faire fondre. Notez tout de même qu’il s’agit d’un animal exotique et que, si vous voulez en adopter un en France, il vous faudra absolument un certificat de capacité. 

1. Il est originaire d’Océanie

Le phalanger volant vient des forêts d’Australie et de la Nouvelle-Guinée. Animal arboricole, il ne quitte presque jamais les arbres où il vit. Il appartient à la famille des marsupiaux, tout comme le kangourou, et mesure une vingtaine de centimètres. Il vit principalement la nuit, moment où il part en quête de nourriture sur les arbres. La journée, il préfère rester terré dans son terrier, bien à l’abri des prédateurs.

Malgré sa petite taille, le phalanger volant peut vivre une dizaine d’années lorsqu’il est maintenu en captivité.

phalanger volant
Crédits : Alessandro Di Grazia/Wikipédia

2. Il adore le sucre

Concernant le menu du phalanger volant, ce petit omnivore a besoin d’un régime équilibré composé de fruits frais, de légumes et d’insectes. Attention, c’est un marsupial, pas un écureuil, donc il ne faut pas lui donner de noix ni de noisettes. De même, mieux vaut ne pas abuser des fruits et ne jamais lui donner de pamplemousse. Trop d’acide pourrait le tuer. 

La particularité du phalangeur volant est qu’il adore le sucre. Il est d’ailleurs souvent appelé “sugar glider” (planeur sucré). Toutefois, le sucre raffiné que l’on trouve dans toutes les sucreries peut le rendre malade, seul le sucre naturel peut être envisagé comme friandise.

phalanger volant
Crédits : George Grinsted/Flickr

3. Il est très sociable

Si vous décidez d’adopter un phalangeur volant, prenez le temps de créer une connexion entre vous et votre animal. Son besoin de socialisation est en effet très fort. Même si certains éleveurs vendent des phalangers à l’unité, ceux-ci se plaisent bien plus à deux ou en colonies.

La dépression à cause de la solitude est d’ailleurs l’une des premières causes de mortalité chez ce petit animal. Si vous vous préoccupez de son bien-être, mieux vaut donc en adopter deux.

phalanger volant
Crédits : Alessandro Di Grazia/Wikimedia Commons

4. Il peut planer

Le phalanger volant possède une caractéristique toute particulière : il peut planer. Cela lui permet de se déplacer d’arbre en arbre sans passer par le sol et échapper ainsi à d’éventuels prédateurs. Pour ce faire, il possède deux “ailes” de peau qu’il déploie lorsqu’il s’élance d’un arbre. Il peut ainsi parcourir 50 mètres sans problème, c’est-à-dire la longueur d’une piscine olympique !

phalanger volant
Crédits : Matteo De Stefano/Wikimedia Commons

5. Il adore les poches

Le phalanger volant a la particularité d’adorer les poches de vêtements. Et pour cause, à sa naissance, il passe pas moins de 70 jours caché dans la poche de sa mère. Afin de nouer une relation forte avec son phalanger volant, il est donc vivement recommandé de le garder contre soi dans une poche.

phalanger volant
Crédits : Ryan Lee/Flickr

6. Il aime s’amuser

Le phalanger volant adore s’amuser. Si vous prévoyez d’en adopter un, il faudra alors lui acheter une cage de grandes dimensions et l’en sortir le plus souvent possible.

Sachez également qu’un phalanger effrayé peut mordre et que les sacs plastiques le terrifient.

Source

Vous aimerez aussi : 

Que mange un écureuil ?

VIDÉO : vivez la naissance trop mignonne de quatre petits écureuils dans un tronc d’arbre

VIDÉO : découvrez le félin le plus petit et le plus mignon du monde