in

Quelle est la plus grosse araignée du monde ?

araignée goliath
Crédits : iStock / PetlinDmitry

Si vous avez peur des araignées, passez votre chemin. Nous allons nous pencher ici sur un arachnide exceptionnel : l’araignée Goliath (Theraphosa blondi). Certains animaux ont un nom quelque peu trompeur, comme le renard volant qui est en fait une chauve-souris, mais l’araignée Goliath, elle, porte bien son nom. En effet, il s’agit tout bonnement de la plus grosse araignée du monde. Et elle est VRAIMENT énorme. Mais surtout fascinante. Jugez par vous-même.

L’araignée la plus grande et la plus lourde du monde

En plus d’être la plus grande araignée du monde avec ses 30 cm d’envergure (soit la taille d’une assiette), c’est également la plus lourde. En effet, elle pèse pas moins de 170 g, ce qui est comparable au poids d’un petit chiot. Oui, vous avez bien lu. Et son corps, qui mesure en moyenne 12 cm, est aussi long qu’un smartphone, imaginez !

L’araignée Goliath est originaire d’Amérique du Sud. On la trouve notamment au Venezuela, en Guyane, au Brésil et au Suriname. Cette araignée solitaire vit dans la forêt tropicale, dans un terrier dont elle ne s’éloigne presque jamais.

Les mâles, qui ont une espérance de vie d’environ trois ans, meurent généralement un an après l’acte d’accouplement. Alors que les femelles peuvent vivre, elles, une vingtaine d’années. Lorsqu’elles pondent, elles enferment d’ailleurs leurs oeufs dans un sac en soie recouvert de poils urticants afin d’empêcher les ennemis de s’en approcher. Et, chose étonnante, elles emmènent ensuite partout ce sac avec elles. Hors de question de le laisser dans le terrier, à la merci des prédateurs. Et ce même s’il fait la taille d’une balle de tennis !

Bon à savoir : pour rappel, dans la Bible, Goliath est un guerrier géant qui se fait tuer par David, un berger soutenu par Dieu. Ce récit est en fait une façon de marquer le triomphe de la religion sur le mal.

Une araignée tellement grosse qu’elle se nourrit…d’oiseaux

La question que vous devez vous poser est la suivante : que peut bien manger une araignée de cette taille ? Il est vrai que, au vu de sa taille colossale, il est peu probable qu’elle se satisfasse de petits insectes et autres arthropodes, comme la plupart des araignées.

araignée goliath
Crédits : iStock / johnaudrey

En réalité, elle se nourrit principalement d’invertébrés comme les arthropodes, les insectes ou les vers, mais également de rongeurs, de lézards, de serpents ou encore de grenouilles. Et, occasionnellement, de petits oiseaux. Elle est d’ailleurs également appelée le mangeur d’oiseaux Goliath. Toutefois, les oiseaux ne constituent pas son alimentation principale.

Pour chasser la nuit, l’araignée Goliath a une technique bien à elle : elle immobilises ses proies grâce à son venin, puis les traîne jusqu’à son terrier. Et c’est là qu’elle libère ensuite des sucs digestifs sur le fruit de sa capture, dans le but de décomposer les tissus mous. De cette façon, elle peut ensuite aspirer l’intérieur de ses proies. Car, qu’on se le dise, l’araignée Goliath n’a pas de dents. Sa bouche ne permet que la succion, ce qui lui impose d’ingérer uniquement du liquide.

L’araignée Goliath est-elle dangereuse pour l’Homme ? 

Visuellement, il est vrai que cette araignée semble tout droit sortie d’un film d’horreur avec son corps et ses pattes épais et couverts de poils. Cependant, elle est relativement inoffensive pour l’Homme. En effet, même si ses crocs, appelés chélicères, sont suffisamment longs pour percer la peau humaine (2,5 cm tout de même !), son venin n’est pas franchement toxique pour nous autres humains. En fait, sa morsure n’est pas plus dangereuse qu’une piqûre de guêpe.

En revanche, l’araignée Goliath peut être la proie de nombreux animaux, comme des serpents, des guêpes ou encore d’autres tarentules. Elle est même au menu de certains humains.

Mais pour éviter d’être mangée, elle a développé une technique de défense particulièrement efficace. En effet, elle se dresse sur ses pattes arrière afin de se grandir encore un peu plus. Puis elle frotte ses pattes arrière contre son abdomen, de manière à projeter des poils urticants qui viendront se loger sur la peau, les muqueuses et les yeux de ses prédateurs, provoquant une forte irritation.

Ce qui est intéressant, c’est que ce frottement produit un son bien particulier, appelé stridulation. Ce dernier se traduit par un sifflement permettant à l’araignée de mettre en garde ses adversaires de ne pas approcher. Et, chose incroyable, il est audible par les animaux mais aussi les humains jusqu’à… 4,6 mètres de distance !

Pour vous procurer encore un peu plus de frissons, voici des images filmées de cette araignée passionnante :