in

Poneys : pourquoi sont-ils si petits ?

poney
Crédits : iStock
Poneys : pourquoi sont-ils si petits ?
noté 5 - 2 votes

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les poneys ne sont pas les petits des chevaux. Alors que les chevaux peuvent atteindre les 1,90 mètre au garrot à l’âge adulte, les poneys, eux, ne dépassent jamais les 1,48 mètre. Mais pourquoi sont-ils si petits ?

Les poneys, des descendants des chevaux sauvages

À l’origine, le poney s’est développé en marge des troupeaux de chevaux sauvages, majoritairement dans l’hémisphère nord de la planète. Sa petite taille serait en fait une conséquence de son adaptation à son environnement : le climat étant souvent rude et la nourriture rare, la petite taille du poney lui permettait de manger moins. Son corps plus large et son poil plus épais que celui des chevaux résulte également de cette adaptation à des conditions climatiques particulièrement difficiles.

poneys
Crédits : JACLOU-DL/Pixabay

En effet, les poneys étaient plus préoccupés par le fait de trouver de la nourriture ou de se protéger des intempéries plutôt que de fuir d’éventuels prédateurs, ce qui explique qu’ils n’aient pas d’aussi grandes jambes que les chevaux. Ces longues pattes leur permettaient de s’enfuir rapidement en cas d’attaque. De nature robuste, les poneys ont longtemps été utilisés par les hommes pour des tâches rustiques, comme l’attelage. Désormais, ils sont principalement utilisés pour l’équitation, notamment avec les enfants.

Les différentes races de poneys

Il existe une multitude de races de poneys, les plus connues étant :

  • le Shetland : considéré comme le plus petit des poneys, il est originaire des îles Shetland, dans le Nord de l’Écosse.
poney des shetland
Crédits : Frederik De Graeve/Wikipédia
  • le Connemara : originaire de l’Ouest de l’Irlande, il fait partie des “grands” poneys et est très sportif. Il possède une aptitude naturelle pour le saut d’obstacles.
poneys connemara
Crédits : Patrice78500/Wikipédia
  • le Dartmoor : originaire du Sud-Ouest de l’Angleterre, il possède une musculature robuste et un caractère docile.
poneys dartmoor
Crédits : Milesl/Pixabay
  • le Pottok : originaire du Pays-Basque, il est très résistant et d’une intelligence incroyable. Il vit généralement en troupeau et en liberté dans les montagnes des Pyrénées.
poneys pottok
Crédits : lecreusois/Pixabay
  • le Fjord : originaire de Norvège, il supporte très bien les températures glaciales et est un bon travailleur. Son tempérament doux en fait un excellent poney pour les débutants.
poney fjord
Crédits : lotielin/Pixabay
  • le Haflinger : originaire d’Autriche, il possède un physique particulièrement élégant grâce à sa magnifique crinière blonde.
poney haflinger
Crédits : sarahdtd/Pixabay
  • le Landais : originaire de France, il connaît de nouveau un vrai succès grâce à ses étonnantes capacités sportives.
poney landais
Crédits : Eponimm/Wikipédia
  • le Highland : originaire d’Écosse, il possède une puissance et un sang-froid incomparables.
poney highland
Crédits : Velvet/Wikipédia
  • le New-Forest : originaire d’Angleterre, il possède un caractère très équilibré, ce qui lui permet de travailler avec des enfants.
poney new forest
Crédits : Pete Birkinshaw/Wikimedia Commons
  • le Français de selle : issu de plusieurs croisements, c’est un poney très recherché pour ses aptitudes au sport.
poney français de selle
Crédits : Eponimm/Wikipédia

Source

Vous aimerez aussi : 

Les chevaux communiquent avec… leurs oreilles

Comment les chevaux font-ils pour dormir debout ?

Pourquoi les chevaux ne peuvent-ils pas vomir ?