in

Pourquoi le pipi de chien tue-t-il les plantes ?

Crédits : iStock

Lorsque votre chien (ou celui du voisin) vient uriner sur votre pelouse ou sur vos plantes, ces dernières jaunissent et meurent. La théorie la plus célèbre affirme que le pH du pipi de chien est tellement acide qu’il brûle les plantes. Mais en réalité, l’explication est beaucoup plus simple…

C’est la quantité qui pose problème

Ce n’est pas le pH du pipi de chien qui est à l’origine de la mort des plantes mais les déchets qu’elle contient, notamment les sels riches en azote. En effet, l’urine de chien est riche en urée, un composé fait d’azote et de sels alcalins. Cette urée est le résultat du processus de décomposition des protéines de viande effectué par le système digestif. C’est ensuite par les reins, puis par l’urine que ces déchets sont éjectés du corps du chien.

Or, les chiens, en particulier les gros, ont tendance à uriner beaucoup et au même endroit. Ainsi, c’est lorsque le pipi est pulvérisé en grosse quantité sur la plante qu’il pose problème. En effet, cela donne lieu à une surcharge d’azote qui assèche les plantes et provoque la brûlure des feuilles.

Les femelles ont tendance à faire plus de dégâts que les mâles pour la simple et bonne raison qu’elles déposent leur urine au même endroit. À l’inverse, les mâles la pulvérisent un peu partout. Les dommages sont donc plus rapides pour les plantes victimes des femelles.

À noter que les plantes ne sont pas les seules concernées. En effet, les arbres aussi peuvent mourir à cause de l’urine de chien. Et pour cause, l’urine pulvérisée par les mâles sur les troncs peut s’infiltrer jusqu’aux racines. De même, si les femelles utilisent toujours le même endroit pour se soulager, leur urine peut pénétrer le sol et endommager les racines.

chien chihuahua urine pipi
Crédits : iStock

Comment éviter la catastrophe ? 

Il existe plusieurs moyens pour éviter que votre chien ne devienne, sans le vouloir, un serial killer de plantes :

1. Diluer avec de l’eau

C’est la méthode la plus efficace. Lorsqu’un chien vient faire ses petites affaires sur vos plantes, aspergez immédiatement après de l’eau à l’endroit visé.

2. Faire boire le chien

Si votre chien boit suffisamment d’eau, cela permettra de réduire la concentration de déchets dans ses urines. En effet, ces dernières seront naturellement diluées !

3. Empêcher le chien d’uriner sur les plantes

Certes, c’est plus facile à dire qu’à faire. N’empêche que, lors de vos promenades, il est absolument indispensable d’empêcher votre chien d’uriner sur les plantes et les arbres. Par exemple, les arbres dont l’écorce à la base du tronc est décolorée ou en train de se décoller sont déjà affaiblis et donc particulièrement fragiles. De même pour les arbres de moins de 15 cm de diamètre ou à l’écorce mince.

Préférez donc l’orienter vers de la terre, du sable ou encore des cailloux pour se soulager !

Source

Vous aimerez aussi :

Mon chien fait pipi partout : 6 raisons qui expliquent pourquoi

Pour mentir sur leur taille, les petits chiens ont une technique surprenante !

Pourquoi les pattes de mon chien sentent-elles le pop-corn ?