in

Des pompes funèbres pour animaux de compagnie

Crédits : Ines Wiehle/iStock

La mort d’un animal de compagnie peut être un moment extrêmement douloureux à passer pour le/la maître/maîtresse. Cette épreuve peut parfois même sembler bien plus difficile à surmonter que la disparition d’un proche, tant l’amour que nous portait ce compagnon était inconditionnel. C’est pourquoi des services de pompes funèbres existent pour les chères petites créatures qui ont partagé notre foyer durant toutes ces années.

Les pompes funèbres pour animaux de compagnie émergent tout juste en France. Elles permettent un accompagnement funéraire de A à Z, depuis le transport de l’animal jusqu’à son enterrement. Qui plus est, dans ces moments de douleur, les agents spécialisés sont à l’écoute des propriétaires blessés par leur perte. Cette empathie bienvenue aide à mieux vivre les premiers instants qui suivent le décès de son compagnon à poils ou à plumes.

chien maître
Crédits : fernandozhiminaicela/Pixabay

Les prestations proposées

Les sociétés spécialisées dans les obsèques pour animaux accordent plus de temps à la famille et aux soins post mortem qu’un vétérinaire après euthanasie (et pour cause ! ce n’est pas son rôle). En premier lieu, elles peuvent venir chercher la dépouille en clinique vétérinaire ou au domicile du propriétaire. Ensuite, le transport est prévu jusqu’aux pompes funèbres où aura lieu l’inhumation ou la crémation. Une série de pierres tombales, d’urnes funéraires et d’ornements vous sont également suggérés afin d’embellir l’éternelle dernière résidence de votre animal domestique.

Inhumation et incinération

Deux services d’enterrement proposés :

  • Une inhumation sur terrain privé, en respectant les conditions nécessaires : l’animal doit peser moins de 40 kg, être recouvert de chaux vive et enseveli à 1,20 m de profondeur à 35 m de tout logement et réseau d’eau naturel
  • Une inhumation dans un cimetière d’animaux

    Le cimetière des animaux situé à Villepinte, dans le département de Seine-Saint-Denis
    Le cimetière des animaux situé à Villepinte, dans le département de Seine-Saint-Denis. Crédits : Clicsouris/Wikimedia – CC by 2,5

Deux services de crémation mis à disposition :

  • La crémation individuelle : vous pouvez récupérer les cendres, puis les disperser chez vous
  • La crémation collective : votre animal est incinéré en même temps que d’autres animaux. Dans ce cas, vous ne pourrez pas repartir avec ses cendres et l’équipe en charge de l’opération les répandra sur un terrain prévu à cet effet.

Le coût des pompes funèbres pour animaux

Les tarifs varient en fonction de la structure funéraire, de la taille de l’animal, ainsi que de son espèce. Pour avoir un ordre d’idée, il faut compter en moyenne 800 euros pour les funérailles d’un chat et un minimum de 1 000 euros pour ceux d’un chien.

statue chat
Crédits : Elena Abrosimova/iStock

Une fois la prestation complète choisie, vous n’aurez plus qu’à suivre le protocole instauré par les services des pompes funèbres. Viendra alors le temps du dernier au revoir, digne de l’amour que vous lui portiez de son vivant.

En attendant cette heure fatidique (qui survient toujours trop rapidement, hélas), soyez préventifs et adoptez certains réflexes qui permettent d’un simple coup d’œil de déterminer si votre petite bête est en bonne santé. Pour les propriétaires d’un chien, voici 9 signes qui en témoignent. Et pour ceux d’un chat, ce sont 10 signes qui évoquent la pleine vitalité de votre félin adoré.