in

Les insectes et les arachnides dorment-ils ?

Crédits : iStock

C’est une question que l’on s’est tous posés un jour ou l’autre. Et même si la vie de nos amis les papillons, les mouches, les abeilles, les coccinelles, les moustiques, les fourmis et autres insectes demeure en grande partie un mystère pour les scientifiques, il a été prouvé qu’eux aussi avaient besoin de piquer un petit roupillon. Car oui, tous les êtres vivants, sans exception, ont besoin de dormir pour vivre !

À noter que les araignées et les scorpions ne sont pas des insectes. Ils appartiennent en fait à la famille des arachnides et se distinguent par le fait qu’ils possèdent huit pattes et qu’ils n’ont pas d’ailes ni d’antennes.

Un sommeil un peu particulier

Comme on pouvait s’y attendre, les insectes et les arachnides ne dorment pas de la même manière qu’un humain ou même qu’un chat. D’abord, ils n’ont pas de paupières et ne peuvent donc pas fermer les yeux. Ainsi, leur “position de sommeil” consiste à replier leurs antennes ou leurs ailes contre leurs corps tout en diminuant leur température interne et en restant immobile.

Ensuite, ils possèdent un système nerveux bien plus simpliste que celui d’un mammifère. Leur repos n’a donc pas la même valeur que le nôtre. Alors que nous dormons pour récupérer de l’énergie, les insectes se reposent pour digérer et éliminer les substances recueillies durant leur période de veille. Ainsi, ils purgent leur organisme afin de pouvoir repartir de plus belle en quête de nouvelle nourriture.

Papillon
Crédits : iStock

Combien de temps dorment-ils par jour ?

Tout dépend évidemment des insectes. Tout comme nous, s’ils restent éveillés un long moment, leur temps de repos n’en sera que plus long. Par exemple, les reines des fourmis de feu dorment en moyenne 9h par jour. Les ouvrières, quant à elles, dorment environ 5h par jour mais ce temps de repos quotidien est effectué au travers de centaines de courtes siestes. Cela expliquerait aussi pourquoi les ouvrières vivent moins longtemps que les reines. En effet, comme chez l’Homme, le manque de sommeil chez les insectes a un impact sur leur longévité.

Par ailleurs, les insectes dorment la nuit ou le jour, en fonction de l’espèce. Par exemple, les abeilles sont actives le jour et dorment la nuit alors que les punaises de lit sont actives la nuit et dorment le jour.

Alors maintenant, lorsque vous verrez un moustique installé bien confortablement dans un coin de votre chambre, réveillez-le et peut-être qu’il vous laissera tranquille le soir venu !

Source

Vous aimerez aussi :

Pourquoi les insectes sont-ils attirés par la lumière ?

Les 5 insectes les plus utiles au jardin

Top 5 des insectes les plus dangereux de France