in

Les chiens de race sont-ils vraiment moins robustes que les « bâtards » ?

Crédits : Pxhere

On entend souvent dire que les chiens de race pure ont plus de risques d’avoir des problèmes de santé que les chiens dits « bâtards ». Mais est-ce vraiment le cas ?

Chien de race pure, chien de race mixte : quelle différence ? 

Un chien de race pure est un chien qui a été enregistré au Livre des Origines Français (LOF). On connaît alors ses origines exactes et l’on est capable de retracer sa généalogie sur plusieurs générations. C’est un gage de qualité qui permet aux chiens de race d’être vendus à un prix plus élevé.

Les chiens de race pure forment en quelque sorte l’aristocratie des chiens. Et pour cause, leurs caractéristiques génétiques ont été sélectionnées et améliorées par l’Homme au fil des années. Le but ? Obtenir des chiens « parfaits », qui répondent à des critères physiques et comportementaux bien définis.

À l’inverse, un chien de race mixte, plus communément appelé « bâtard », est issu d’un croisement entre deux ou plusieurs races. Il est donc souvent difficile de connaître ses origines.

Les bâtards sont-ils en meilleure santé ? 

Une croyance populaire veut que les bâtards soient plus robustes que les chiens de race pour la simple et bonne raison que leur patrimoine génétique est plus diversifié. En effet, en augmentant la diversité génétique, il semble normal que les risques de consanguinité et de maladies génétiques, comme la dysplasie de la hanche, soient plus rares.

Toutefois, un chien de race mixte peut aussi hériter de tares génétiques des différentes races dont il est issu. Ainsi, il est absolument essentiel de se renseigner sur la santé des parents avant d’adopter un chien.

chien court heureux
Crédits : iStock

Il est donc vrai que les bâtards sont généralement en meilleure santé et vivent plus longtemps que les chiens de race. La raison ? Ils sont plus souvent exempts de maladies héréditaires.

Cependant, certains éleveurs de chiens de race veillent également à s’assurer que leurs chiens ne soient pas atteints de maladies génétiques en sélectionnant soigneusement leurs reproducteurs.

Les races populaires sont les plus touchées par les maladies

Plus une race de chien est populaire, plus elle risque d’avoir des problèmes de consanguinité et d’être atteinte d’affections héréditaires. En effet, les chiens tels que les Labrador Retrievers, les Golden Retrievers ou encore les Carlins sont souvent victimes d’éleveurs peu scrupuleux qui élèvent leurs chiens n’importe comment, sans se préoccuper des tares génétiques qu’ils pourraient engendrer. Le but étant de faire un maximum de profit.

Les maladies cardiaques, les maladies de peau, les otites ou encore les maladies respiratoires sont alors monnaie courante chez ces chiens puisqu’elles se transmettent de génération en génération.

Lors de l’adoption d’un chien, qui plus est si c’est un chien de race particulièrement populaire, il est donc vivement recommandé de bien se renseigner sur ses origines et sur l’endroit exact d’où il provient.

Source

Vous aimerez aussi :

20 signes qui montrent que votre chien est malade

Les 5 maladies héréditaires les plus courantes chez les chiens

Les 10 maladies les plus courantes chez les chiens