in ,

Les bienfaits des rations ménagères pour chiens

Crédits : humonia / iStock

Vous en avez assez d’acheter à votre chien de la nourriture industrielle qui ne vous satisfait pas au niveau de la qualité ? Optez pour la ration ménagère ! Elle a de nombreux avantages.

Les intérêts de la ration ménagère

La ration ménagère, c’est le fait de cuisiner pour son chien. Vous lui garantissez alors une nourriture plus saine et naturelle tout en lui faisant plaisir. Les croquettes contiennent souvent des mauvaises protéines et peu d’eau. Certes, la ration ménagère a un coût plus élevé, demande un certain investissement à la mise en place, requiert du temps de cuisine, mais vous n’en verrez que des effets bénéfiques.

  • Elle contient un fort apport en eau : entre 70 et 80 % d’eau contre seulement 8 % pour les croquettes industrielles. La présence d’eau est bénéfique pour votre chien et fait diminuer les risques de bien des problèmes de santé comme l’insuffisance rénale ou les calculs rénaux. L’eau permet aussi une meilleure digestion. Bien évidemment, elle garde aussi votre chien bien hydraté.
  • Un bon apport en viande est assuré, cela est plus digeste pour l’estomac de votre toutou.
  • Il y a de nombreuses possibilités. Vous pouvez varier les repas afin de vous adapter aux goûts ou aux problèmes de votre chien. La ration ménagère convient donc aux chiens allergiques, diabétiques ou en surpoids.
  • Vous assurez un repas de qualité. Grâce à ce type de repas, vous savez vraiment ce que vous donnez à votre chien. Pas de mauvais additifs ou d’ingrédients obscurs sur les paquets de croquettes industrielles.
  • L’espérance de vie de votre chien sera rallongée. Une étude a montré que l’espérance de vie pouvait être rallongée de 3 ans grâce à ce type d’alimentation.

Que donner dans une ration et dans quelle quantité ?

Pour les quantités exactes, des sites existent pour se donner une idée, mais il est conseillé de voir directement avec votre vétérinaire. Cela dépend du poids, de l’âge voire même de la race de votre animal. Vous pourrez aussi voir avec votre vétérinaire ce qu’il vous conseille de mettre dans la ration. Après, en fonction des quantités à donner, la ration sera divisée comme suit : 1/3 de protéines (viande, poisson), 1/3 de glucides (riz, pâtes) et 1/3 de lipides et de compléments (huiles, légumes, compléments alimentaires). Pensez à voir aussi les compléments alimentaires à ajouter avec votre vétérinaire.

Votre ration doit absolument contenir :

  • De la viande : tant qu’elle est légèrement cuite, vous pouvez mettre du poulet, de la dinde ou encore du canard. Les viandes crues peuvent contenir des bactéries et microbes dangereux. Évitez le porc et le gibier qui peuvent transmettre des maladies. Privilégiez les viandes non industrielles – donc biologiques – et avec peu de matières grasses.
  • Ou du poisson : il peut remplacer la viande à certains repas. De la même façon que la viande, privilégiez des poissons non traités. Il doit être cuit à l’eau et donné sans arêtes. Vous pouvez donner des sardines ou du maquereau par exemple.
  • Des légumes : ils doivent être cuits et permettent d’apporter beaucoup de fibres. Vous pouvez utiliser des carottes, haricots verts, courgettes, petits pois, salades et même lentilles.
  • Des céréales : il est conseillé de les cuire plus longtemps pour faciliter la digestion de votre chien. Vous pouvez donner du riz, des pâtes ou du quinoa par exemple.
  • De l’huile : toutes les huiles ne sont pas recommandées pour les chiens, mais vous pouvez lui donner de l’huile de poisson, d’olive, de lin, de colza ou encore de soja.

Vous pouvez aussi mettre des œufs sous forme d’omelette ou d’œufs brouillés. Ne lui donnez surtout pas de blanc d’œuf cru, c’est toxique ! Le jaune d’œuf cru a par contre de nombreux bénéfices. Veillez à introduire l’œuf doucement, car il est très gras.

gamelle comparative croquettes et ration ménagère
Crédits : humonia/ iStock

Les aliments à éviter absolument

Ce n’est pas parce que vous avez opté pour la ration ménagère que vous pouvez tout donner à votre chien, au contraire ! Pour commencer, ne lui donnez pas les restes de table ! Voici également une liste de quelques aliments interdits pour les chiens. Pensez à toujours vérifier si l’aliment est bon pour le chien avant de lui donner.

  • Chocolat
  • Sucre
  • Pomme de terre crue
  • Charcuterie
  • Café
  • Lactose
  • Noix
  • Raisins secs et fruits secs
  • Abricot
  • Rhubarbe
  • Cerise
  • Avocat
  • Tomate
  • Poireau
  • Chou
  • Navet
  • Ail
  • Oignon
  • Blanc d’œuf cru : si vous donnez du blanc à votre chien, faites-le cuire
  • Champignons : comme pour nous, certains sont toxiques