in

Et si c’était la fatigue des moustaches qui gâchait les repas de votre chat ?

Crédits : iStock
Et si c’était la fatigue des moustaches qui gâchait les repas de votre chat ?
noté 4.9 - 13 vote[s]

Votre chat devient nerveux à l’approche des repas ? Il a pour habitude de mettre sa nourriture par terre avant de la manger ? Voire même il évite autant que possible de manger et/ou de boire ? Il est peut-être victime de la fatigue des moustaches !

La fatigue des moustaches : une vraie maladie ? 

Vous le savez, les moustaches, aussi appelées vibrisses, sont absolument indispensables à nos amis félins. Elles leur permettent tout d’abord de se repérer dans l’espace, notamment la nuit. Et pour cause, elles peuvent détecter les mouvements dans l’air et déterminer ainsi la taille et la forme des obstacles à proximité, ce qui permet aux chats de se déplacer aisément dans tout type d’espace, notamment restreint. Leurs moustaches les aident ainsi à mesurer la largeur des passages.

Mais les moustaches des chats leurs sont également indispensables pour chasser, et donc se nourrir. En effet, c’est grâce à elles qu’ils peuvent détecter, de loin, les contours de leurs proies, ce qui leur permet de les tuer de la manière la plus efficace qui soit.

Si les moustaches des félins sont si performantes, c’est parce qu’elles possèdent chacune un organe sensoriel à leur extrémité, qui envoie des messages au cerveau et au système nerveux des chats. Cet organe est en effet chargé de transmettre de nombreuses informations sur l’environnement qui entoure les félins.

chat moustaches
Crédits : DiogoAlexandre/Pixabay

Ainsi, les moustaches sont physiquement hypersensibles et la moindre surcharge d’informations peut s’avérer compliquée à gérer pour l’animal. C’est ce qu’on appelle la fatigue des moustaches. Cette fatigue intervient notamment lorsque le chat est obligé de frotter ses moustaches contre les bords de son bol d’eau ou de nourriture par exemple, pour pouvoir boire ou manger. Cela peut entraîner une sensation très désagréable, voire une gêne considérable, générant beaucoup de stress. Ainsi, la fatigue des moustaches n’est pas ce que l’on pourrait appelé une maladie, mais plutôt une angoisse provoquée par le contact répété des moustaches contre des surfaces.

Les signes de la fatigue des moustaches

Bien souvent, les problèmes alimentaires que connaissent les chats ont pour explication la fatigue des moustaches. Mais, ce trouble n’étant pas bien connu, les propriétaires pensent généralement que leur félin est simplement capricieux, voire un peu fou. Mais si, au moment du repas, votre chat présente un ou plusieurs des comportements suivants, la fatigue des moustaches peut en être la cause :

  • Avec ses pattes, il fait tomber la nourriture de sa gamelle par terre avant de la manger. De même avec l’eau.
  • Il prend délicatement la nourriture dans sa gamelle et la dépose par terre pour la manger.
  • Il refuse de manger si la gamelle n’est pas pleine à ras bord.
  • Le chat laisse de la nourriture dans sa gamelle mais semble toujours avoir faim.
  • Il ne mange que ce qui se trouve au centre du bol.
  • Il met de la nourriture partout autour de sa gamelle lorsqu’il mange.
  • Le chat hésite avant de manger : il se tient sans bouger près de sa gamelle ou en fait le tour plusieurs fois. Il semble presque avoir peur de s’en approcher.
  • Il est agressif avec les autres animaux domestiques lors des repas.

Comment prévenir la fatigue des moustaches chez le chat ? 

Afin d’éviter que votre chat ne soit victime de la fatigue des moustaches, c’est simple : il vous suffit de remplacer ses bols d’eau et de nourriture profonds et étroits par des bols ou des gamelles larges et peu profonds (type assiette plate). Ainsi, votre boule de poils ne sera pas forcé de frotter ses moustaches contre les rebords pour s’alimenter, évitant ainsi tout stress inutile.

chat mange croquettes
Crédits : iStock

Par ailleurs, préférez des gamelles en acier inoxydable. En effet, ces dernières sont moins susceptibles d’abriter des bactéries que les gamelles en plastique. De plus, les chats détestent généralement l’odeur du plastique, et certains y sont même allergiques.

Même après avoir changé les gamelles de votre chat, ce dernier semble toujours mal à l’aise au moment des repas et refuse de manger ? Dans ce cas, une visite chez le vétérinaire s’impose.

Source

Vous aimerez aussi :

5 astuces pour faire boire son chat

5 astuces pour encourager votre chat à manger

Mon chat ne mange plus : causes et solutions