in ,

En Australie, une famille retrouve un (vrai) koala dans son sapin de Noël !

Crédits : iStock / Tegan Thorneycroft

La période de l’avent est celle à laquelle on aime entendre des histoires douces qui se terminent bien. Et c’est exactement ce qu’il s’est passé pour cette famille australienne, qui a eu la surprise de découvrir un habitant plutôt inhabituel dans leur maison. Une anecdote on ne peut plus australienne ! 

Une espèce en danger

À l’heure où les décorations de Noël sont de sorties pour parer les maisons de l’ambiance du moment, les sapins sont parés pour les fêtes. C’est aussi le cas en Australie, où la saison chaude arrive et apporte avec elle son lot d’inquiétudes – notamment pour ce qui est de la survie des koalas.

En effet, ces marsupiaux uniques que l’on aime pour leur côté pataud sont plus que jamais en danger suite aux incendies qui ont ravagé de grandes portions leur habitat naturel la saison dernière. Des opérations ont donc été mises en place pour faire en sorte que le nombre de koalas augmente dans le pays – ou au moins ne baisse pas.

koala
CRédits : syahirhakim/Pixabay

Un koala dans le sapin de Noël 

C’est donc un petit miracle de Noël qui s’est déroulé en avance dans la ville d’Adélaïde. Comme beaucoup d’autres, la famille Mc Cormick a décoré son sapin il y a quelques jours. De retour après une sortie en ville, ils ont vite découvert qu’un intrus était rentré dans la maison. Indice : des boules de Noël par terre…

Le chien de la famille n’étant pas dans la maison, le coupable n’est pas resté longtemps inconnu. Un ornement peu commun se trouvait dans les décorations : un koala. Il s’agit d’une femelle qui a bien surpris la famille, qui a d’abord cru à un canular.

« Elle s’était un peu emmêlée dans la guirlande lumineuse. Il s’agit d’un très vieux sapin artificiel mais elle essayait quand même de manger ses feuilles. Je l’ai vue en manger un peu mais elle s’est tout de suite arrêtée quand elle a réalisé que c’était du plastique », a déclaré Taylah, une des enfants de la fratrie.

Une anecdote qui se termine bien

Mais pas question pour les Mc Cormick de considérer ce nouvel arrivant comme une peluche. Avant toute chose, ils ont donc contacté une ligne d’urgence spécialisée (Adelaide and Hills Koala Rescue) pour venir en aide à cette étrange locataire.

Effectivement, les koalas peuvent parfois – et en toute logique – se montrer agressifs lorsque l’on essaie de se rapprocher d’eux. Le centre d’appel n’a d’abord pas cru les Mc Cormick, craignant une mauvaise blague.

Après plusieurs minutes d’explications, la situation a été prise au sérieux et l’équipe de l’Adelaide and Hills Koala Rescue est venue secourir le koala. C’est là qu’ils ont pu définir qu’il s’agissait d’une femelle de trois ou quatre ans, en bonne santé.

Après une brève examination, elle a donc été relâchée dans un bois en toute sécurité. Tout s’est donc parfaitement terminé, et nul doute que la famille Mc Cormick se souviendra longtemps de ce conte de Noël peu ordinaire.