in

Tardigrade : 5 choses à savoir sur l’animal le plus indestructible de la planète !

Crédits : iStock

Le tardigrade, également surnommé ourson d’eau, est un animal des plus surprenants. Malgré sa taille minuscule de 1 millimètre, il est capable de résister à des conditions de vie extrêmes et n’a pas encore, à l’heure d’aujourd’hui, trouvé d’adversaire capable de rivaliser avec lui.

1. Un tout petit animal

Ce petit animal invertébré qui ne ressemble à rien de ce que l’on connaît est difficile à distinguer à l’œil nu, puisqu’il mesure entre 0,1 mm et 1 mm.

2. Un corps très étrange

Il est doté d’un corps dodu, translucide et de huit petites pattes qui se terminent toutes par des griffes et qui lui donnent une démarche pataude. Il se nourrit essentiellement, quand le milieu y est favorable, de lichen, qu’il adore.

3. Présent partout

Le tardigrade est présent partout sur Terre, que ce soit dans les régions polaires, les déserts brûlants, les volcans, les forêts humides, l’eau douce ou encore l’eau salée. En gros, cet être multicellulaire dont le nom signifie littéralement « marcheur lent » est capable de vivre n’importe où. Et pour cause.

tardigrade
Crédits : Goldstein lab – tardigrades/Wikimedia Commons

4. Des capacités de survie incroyables

Cet animal est non seulement capable de survivre dans des milieux particulièrement hostiles où les températures vont de -150 °C à + 150 °C, mais en plus il peut résister aux fortes pressions océaniques, à l’exposition aux ultraviolets ou encore au vide spatial.

Les scientifiques ont tout tenté pour tester sa résistance. Ils l’ont même envoyé dans l’espace en 2007, ne pensant pas qu’il résisterait au rayonnement ultraviolet intense. Mais un grand nombre des millions de tardigrades sont ainsi devenus astronautes, sans le vouloir, et ont survécu au voyage, défiant toutes les lois de la nature. Encore mieux, tout de même quelque peu endommagés, ils ont réussi à se régénérer à leur retour sur Terre.

5. Le pouvoir de ressusciter

Qui n’a jamais rêvé d’avoir le pouvoir de revenir d’entre les morts ? Cela ressemble à de la science-fiction, mais c’est pourtant l’étonnante capacité qu’a acquise le tardigrade. Ainsi, deux tardigrades retrouvés congelés depuis 2 000 ans dans l’Antarctique ont réussi à se réveiller. Mais comment font-ils cela ?

En réalité, les tardigrades sont capables, lorsque l’eau et la nourriture viennent à manquer, d’atteindre un état proche de la « mort clinique », appelé cryptobiose. Ils se recroquevillent sur eux-mêmes, se déshydratent presque entièrement et remplacent l’eau contenue dans leur corps par un sucre synthétisé qui a pour but de préserver les cellules. Ensuite, ils peuvent rester des millénaires ainsi desséchés, dans l’attente d’un moment plus opportun pour se réveiller. Une fois revenus à la vie, ils sont également capables de réparer leur ADN et donc de se régénérer ad vitam aeternam.

Et si on avait enfin trouvé l’animal immortel tant espéré ?

Source

Vous aimerez aussi :

10 animaux bien réels qui semblent tout droit sortis d’un film fantastique

Baleine bleue : 7 choses à savoir sur le plus grand animal de la planète

Le calmar géant, un animal rare qui peut mesurer jusqu’à 20 mètres de long !