in ,

Comment bien s’occuper de votre chien s’il est vieux ?

Crédits : Pexels, Jean Alves

La vie d’un chien est peuplée de moments inoubliables, pour vous comme pour lui. Mais il arrive un temps où votre chien doit partir, et le mieux reste de faire en sorte que ses derniers jours, semaines et années soient les plus belles possible. Comment faire pour que votre chien finisse sa vie le plus confortablement possible ? 

Qu’est-ce qu’un “vieux chien” ?

Un “vieux chien” ne se définit pas forcément par son âge, mais plus par son comportement. On a d’ailleurs souvent des idées reçues sur les vieux chiens. Le début de la vieillesse dépend dans un premier lieu de sa race, allant de 6 à 9 ans pour les plus aguerris. Mais la vieillesse d’un chien se mesure par rapport à sa réactivité, sa forme, la couleur de son pelage…

Aidez votre chien

Tout comme un senior humain, un chien âgé ne veut pas être seul, il a besoin de se sentir aimé et entouré. Vous restez son meilleur ami : assurez-vous qu’il se soit heureux pour qu’il ait envie de continuer l’aventure.

chien homme
Crédits : iStock

Adaptez ses exercices

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, un vieux chien a besoin de sortir, comme les autres. Il ne faut surtout pas le laisser dans son coin, sous prétexte de ne pas vouloir le déranger dans sa fin de vie. Vous devez continuer des exercices physiques, en les adaptant bien sûr à l’état de votre chien.

Adaptez sa nourriture

Il existe de la nourriture spécialisée pour les chiens seniors. Celle-ci est plus saine, moins lourde et contient des nutriments avantageux comme des vitamines. Cela permettra à votre animal de ne pas grossir malgré la baisse d’activité physique, mais aussi de ménager son corps, souvent mis à rude épreuve.

chien mange riz
Crédits : LightFieldStudios/ iStock

Continuez à profiter !

Vieillesse ne veut pas dire infirme ! Vous avez encore beaucoup de moments incroyables à partager avec votre canidé, alors ne vous bloquez pas par peur. Il est d’ailleurs nécessaire que vous continuiez à le stimuler et à le faire jouer.

Aux petits soins

Votre chien veut une retraite bien méritée ! N’hésitez donc pas à privilégier son confort, dont il a cruellement besoin. Prenez soin de son corps, en l’aidant à chouchouter son pelage et ses griffes. Mettez à sa disposition un endroit agréable, douillet et calme.

chien caresse
Crédits : aerogondo/ iStock

Dépression canine

On ne parle pas ici de devenir sénile, mais les vieux chiens ont plus de chance de développer des maladies psychiques. Ils peuvent par exemple être sujets à la démence, maladie qui apparaît aux alentours de la septième année. Leur comportement peut alors radicalement changer, et peut entraîner dépression, perte d’appétit, confusion…

Les visites médicales

Vous devez accorder une grande vigilance à l’état de santé de votre canidé. Il est en effet beaucoup plus probable qu’il tombe malade, son état de santé se dégradant. Que ce soit ses dents, ses pattes, son poids, ses yeux, son comportement, il faut que vous soyez à l’affût du moindre problème. N’hésitez pas à vous rendre chez un·e professionnel·le quand vous avez des doutes.