in

Chien malade en voiture : 7 conseils pour le soulager

Crédits : PhonlamaiPhoto / iStock

Tout comme nous, les chiens peuvent être victimes du mal des transports, notamment en voiture. Nausées, hypersalivation, vomissements, gémissements, tremblements voire diarrhées, sont des signes qui ne trompent pas. Si c’est le cas de votre chien, voici 7 astuces pour le soulager et enfin prendre la voiture sereinement.

1. L’habituer progressivement

Si votre chien est encore jeune, il est vivement conseillé de le familiariser avec la voiture afin d’empêcher l’apparition du stress. Pour cela, n’hésitez pas à effectuer de courts trajets (environ 10 minutes) avec lui chaque jour afin de l’habituer aux sensations. Au fur et à mesure du temps, votre chien trouvera qu’il n’y a rien de plus normal que de monter dans une voiture.

2. Privilégier des destinations agréables

Pensez également à vous rendre à chaque fois dans des lieux agréables pour votre chien, comme au parc par exemple, afin qu’il associe naturellement la voiture à un sentiment positif. Les voyages en voiture ne doivent pas être associés à la visite chez le vétérinaire !

3. Lui assigner une place

En voiture, votre chien doit avoir sa place attitrée et ne plus en bouger. Non seulement ce serait dangereux pour le conducteur qu’il se balade librement dans la voiture mais en plus cela ne contribuerait pas à le sécuriser. Ainsi, laissez-le choisir la place où il se sent le plus à l’aise (aux pieds du passager avant, par exemple) et installez-y sa couverture préférée ou des jouets afin qu’il se l’approprie.

chien sort la tête par la fenêtre en voiture
Crédits : Chalabala / iStock

Par ailleurs, veillez à ce qu’il puisse se coucher. En effet, il n’y a rien de pire que de rester debout ou assis et de sentir toutes les secousses de la voiture !

Bon à savoir : mieux vaut éviter de laisser votre chien sortir sa tête par la fenêtre de la voiture, cela pourrait être très dangereux pour lui !

4. Conduire doucement

Si vous avez le mal des transports, vous savez que la conduite par à-coups ne fait qu’empirer la situation. Pour votre chien c’est la même chose ! Afin d’éviter de le stresser et limiter les nausées, vous devez avoir une conduite souple et la plus lente possible.

5. Aérer l’habitacle

Lorsqu’on a des nausées en voiture, l’air frais peut s’avérer être un véritable soulagement. N’hésitez donc pas à aérer régulièrement l’habitacle afin de laisser passer l’air. Et surtout, évitez de fumer durant le trajet !

6. Ne pas lui donner à manger

Afin d’éviter les vomissements, il est conseillé de ne pas nourrir votre chien deux heures avant le voyage en voiture. Ainsi, sa digestion ne sera pas perturbée. Cependant, veillez à toujours lui laisser une gamelle d’eau fraîche à disposition !

7. Opter pour les médicaments

Si votre chien ne supporte vraiment pas la voiture, des solutions médicamenteuses ou homéopathiques existent. Toutefois, seul votre vétérinaire pourra vous conseiller.