in

Ce chien a subi une fin atroce : complètement ivres, ses maîtres l’ont traîné derrière leur voiture sur près de 25 kilomètres

Crédits : iStock

Non, ce n’est pas une blague. Une chienne Pinscher baptisée Nikita a subi un véritable calvaire durant certainement de longues minutes. La raison ? Ses maîtres complètement ivres n’avaient « pas remarqué » que la petite chienne de 2 ans était restée coincée à l’extérieur de la voiture. Révoltant. 

Un corps atrocement mutilé

Alors que le corps de Nikita est retrouvé atrocement mutilé le weekend du 24 février 2018 dans le secteur de Montauban, la question se pose : qui a pu faire subir un sort aussi cruel à ce chien ? Plusieurs associations, dont One Voice, se sont alors mobilisées pour retrouver les tortionnaires de l’animal, désormais mort.

Identifiée grâce à sa puce électronique, les autorités ont pu retrouver les propriétaires de la chienne. Le récit de l’histoire est alors glaçant.

chien pinscher nain
Crédits : Dorena/Pixabay

Traînée sur le bitume durant 25 kilomètres

C’est lors d’une soirée particulièrement alcoolisée que les maîtres de Nikita décident de sortir à Montauban. Pour cela, les trois amis prennent leur véhicule, la ville se trouvant à 25 kilomètres de chez eux, et emmènent la chienne avec eux. Mais, trop ivre, sa maîtresse ne remarque pas en fermant la portière que Nikita est restée à l’extérieur de la voiture (alors qu’elle tenait la laisse entre ses mains).

Durant 25 kilomètres, Nikita est donc traînée sur le bitume, sans ménagement. On imagine aisément les souffrances qu’a dues subir la pauvre bête. Un automobiliste a fini par signaler aux inconscients que leur chien était attaché à la portière, mort, évidemment. Et c’est sans aucune hésitation que les propriétaires de l’animal décident de jeter le cadavre en contrebas de la route.

Désormais jugés, ils n’ont écopé que d’une amende de quelques centaines euros, l’acte de cruauté intentionnel n’étant pas retenu. Vive la justice.

Source

Vous aimerez aussi :

Ce poney maltraité avait les sabots si longs qu’il ne pouvait plus marcher

Ce chien a passé 9 ans à vivre sur la tombe de son maître

« Je suis mort aujourd’hui » : pour réveiller les consciences, un refuge publie la lettre déchirante d’un chien abandonné puis euthanasié