in

Chat, femme enceinte et toxoplasmose : les risques et précautions à prendre

Crédits : MartinaPazienza/Pixabay

Au moment de la grossesse, les femmes doivent être particulièrement prudentes pour elles-mêmes, mais aussi pour le fœtus. Ainsi, de nombreuses précautions sont à prendre dans la vie de tous les jours et d’autant plus si la femme enceinte n’est pas immunisée contre la toxoplasmose. Les chats peuvent être à l’origine de la transmission de cette maladie qui peut causer de graves malformations chez le fœtus. Et même des risques d’interruption de grossesse. Quelles sont donc les précautions à prendre ?

La contamination du chat

Les chats ont beaucoup de risques de contracter cette maladie qui n’a pas vraiment d’effet dangereux sur leur santé. Les chats d’intérieur n’ont normalement aucun risque de contracter la toxoplasmose. En effet, c’est en ingérant des « œufs » (ou ookystes) de toxoplasmes dans le milieu extérieur ou en ingérant de la viande crue qu’il y a un risque.

La maladie ne se manifeste pas vraiment sur le chat. Seulement, quelques jours après sa contamination, des ookystes seront présents dans ses selles. Et ce pendant 3 semaines maximum. Il sera ensuite immunisé contre la maladie. Il ne la contractera donc plus jamais et ne sera plus un risque pour une femme enceinte.

La contamination de la femme enceinte

Les chats d’intérieur nourris avec de la nourriture industrielle ne présentent quasiment aucun risque pour la femme enceinte. Cependant, pour les autres, les ookystes peuvent survivre 18 mois en milieu extérieur.

Il est donc préférable pour une personne à risque de ne pas être trop en contact avec des chats susceptibles d’aller en extérieur. Il est surtout déconseillé pour les femmes enceintes qui ne sont pas immunisées contre la toxoplasmose de manipuler la litière du chat.

chat femme enceinte
Crédits : iStock

Les précautions à prendre

Pour éviter tout risque de contamination, il est donc essentiel d’utiliser des gants en caoutchouc pour changer la litière du chat. Mais, s’il est possible de déléguer la tâche à quelqu’un d’autre, n’hésitez pas. Il faut également bien laver les légumes et les fruits afin d’éliminer toute trace éventuelle de particules de terre ayant été souillées par des selles de chat.

Même pour jardiner, il est conseillé aux femmes enceintes d’utiliser des gants pour ne pas être en contact direct avec la terre. Enfin, il est déconseillé de consommer de la viande crue. En effet, c’est la principale source de contamination de la femme enceinte.

En résumé, les conseils à appliquer :

  • Rincer les fruits et légumes avant leur consommation et bien laver les ustensiles de cuisine, ainsi que le plan de travail
  • Se laver les mains après chaque contact avec de la viande crue
  • Porter des gants en caoutchouc au moment de changer la litière du chat
  • Être vigilant que le chat ne saute pas sur le plan de travail ou qu’il ne boive pas au robinet
  • Se laver les mains après chaque contact avec un chat d’extérieur

Source

Vous aimerez aussi :

La maladie des griffes du chat : comment se transmet-elle à l’Homme ?

Attention : des pesticides dangereux pour les animaux et les enfants présents dans certains produits anti-puces !

Les chats peuvent-ils être allergiques aux humains ?