in

C’est prouvé, les chiens seraient capables de reconnaître les personnes méchantes et d’agir en fonction !

Crédits : Justin Veenema/Unsplash

Au fur et à mesure des études effectuées sur les chiens et leurs comportements, on constate que le meilleur ami de l’Homme porte vraiment bien son nom. En effet, les chiens sont capables d’avoir des réactions similaires à celles des êtres humains. La preuve encore une fois avec cette étude qui démontre que nos amis canins savent parfaitement reconnaître les personnes mal intentionnées.

Une expérience édifiante

Des scientifiques japonais ont découvert que les chiens avaient la capacité de détecter les personnes malveillantes à l’égard d’autres personnes. En conséquence les chiens n’accordaient pas leur confiance à ces personnes méchantes.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont soumis des chiens et des volontaires à 3 expériences différentes. Durant ces expériences, les animaux devaient simplement observer le déroulement des événements.

Dans la première, le propriétaire du chien ne parvient pas à ouvrir un bocal et un volontaire lui propose son aide. Dans la seconde, le volontaire ne propose pas son aide. Enfin, dans la troisième, le propriétaire du chien demande de l’aide au volontaire qui refuse catégoriquement.

chien chiot pitbull
Crédits : Doz777/Pixabay

Les scientifiques ont ensuite demandé aux volontaires de donner des friandises aux chiens. Et là, c’est la surprise ! La plupart des chiens n’acceptaient les friandises que si la personne qui les leur donnait avait aidé leur maître à ouvrir le bocal. Sinon, ils les refusaient. On constate donc nettement que les chiens sont de fins observateurs et qu’ils savent parfaitement à qui accorder leur confiance.

Source

Vous aimerez aussi :

C’est désormais prouvé, les chiens sont de vrais comédiens

Certaines personnes ont plus de risques de se faire mordre par un chien que d’autres : découvrez si vous en faites partie !

3 raisons pour lesquelles votre chien n’aboie que sur certaines personnes et pas sur d’autres