in

Les images adorables d’une biche et de ses faons visitant une boutique de souvenirs

biche faons
Crédits : iStock

Tout le monde a le droit de goûter aux joies du shopping. Cette biche l’a d’ailleurs prouvé à ce commerçant du Colorado, aux États-Unis, en s’intéressant de très près à ses lunettes de soleil et autres paquets de chips. Une rencontre vraiment trop mignonne.

Une biche plutôt téméraire

C’est bien connu, les biches sont des animaux sauvages qui ont plutôt tendance à fuir les humains. Et pour cause, ces derniers les tuent la plupart du temps pour leur viande, n’hésitant d’ailleurs pas à laisser de nombreux petits faons orphelins.

Mais ce jour-là à Fort Collins, dans un magasin de souvenirs et d’alimentation prisé des touristes en route pour les Rocheuses, une biche pour le moins téméraire s’est présentée à la porte. Lori Jones, l’employée qui était alors de permanence a eu l’incroyable surprise de voir l’animal rentrer dans la boutique et faire le tour du propriétaire, comme si de rien n’était.

Toute étonnée, mais heureuse de cette rencontre improbable, la jeune femme décide de reconduire gentiment cette touriste pas comme les autres vers la sortie, à l’aide d’une barre de céréales, bien entendu.

Le rendez-vous de famille

Pensant ne plus revoir l’animal, Lori se remet alors au travail, le sourire aux lèvres après avoir eu la chance d’approcher de si près cette adorable bête. Mais une demi-heure plus tard, elle entend à nouveau du bruit à l’entrée du magasin. Elle aperçoit alors la biche, de retour, mais cette fois accompagnée de ses deux petits et d’un jeune faon qu’elle a adopté. La biche rentre alors une nouvelle fois à l’intérieur de la boutique, laissant ses petits patienter à la porte.

« Ils regardaient simplement vers la porte, comme s’ils demandaient “Pouvons-nous entrer, nous aussi ?”. J’ai dit “Non”, explique Lori. “C’était tellement drôle”.

En effet, la jeune femme a conscience que ce sont des animaux sauvages et ne veut pas les encourager à s’habituer au contact avec les humains, dont ils doivent se méfier.

Prenant une nouvelle fois une barre de céréales dans la main, elle reconduit alors tout ce petit monde vers l’extérieur. Une fois dehors, elle les fait fuir vers la forêt en tapant dans ses mains, tout en espérant au fond d’elle qu’ils n’oseront plus s’aventurer en ville et resteront désormais à l’abri de tout danger.

Source

Vous aimerez aussi :

VIDÉO : un loup poursuit une voiture pendant plusieurs kilomètres !

VIDÉO : des pêcheurs se retrouvent nez à nez avec deux oursons au beau milieu d’un lac