in

À New York, des écureuils s’attaquent aux humains !

Crédits : iStock / Elisank79

Les parcs de New York, dont le plus connu est bien sûr Central Park, sont de véritables endroits où les habitants peuvent se ressourcer dans des petites portions de nature, nichés dans une des villes les plus animées au monde. Et qui dit nature dit faune, et s’il y a bien des animaux qui ont été érigés en emblème de ces parcs, ce sont les écureuils. À tel point que la présence humaine ne les impressionne plus, mais alors plus du tout. Ces derniers temps, des habitant·e·s ont même subi des attaques de ces petits rongeurs… 

Les écureuils, incontournables des parcs new-yorkais

Dans la ville qui ne dort jamais, les parcs sont de véritables espaces sociaux qui permettent de souffler un peu et de profiter d’espaces herbeux remplis de petites bêtes familières. Si l’on connaît plutôt bien les écureuils et les renards de Londres, on sait aussi que les parcs de New York abritent eux aussi des écureuils que les gens aiment à voir gambader entre les arbres.

Et si la cohabitation avec les animaux se passe généralement sans souci, il se trouve que parfois, les écureuils adoptent un comportement on ne peut plus surprenant. Certains n’hésitent même plus à se montrer agressifs, sans aucune peur de l’être humain. C’est en tout cas ce qu’ont pu constater certains riverains du Queens, dans le quartier de Rego Park – à l’est de la ville.

Des attaques de plus en plus fréquentes

Le 21 décembre dernier, Micheline Frederick a en effet été victime des griffes et des canines d’un écureuil. Et si cet événement peut prêter à sourire de part son caractère un peu inédit, il n’y a qu’à lire le témoignage de cette habitante pour comprendre tout son sérieux. Elle était tranquillement devant la porte de son logement lorsqu’un écureuil lui a sauté dessus.

« C’est une lutte qui est très vite devenue sanglante. J’avais ma main autour de son corps et je n’arrivais pas à l’enlever. Il était méchant, vicieux et incroyablement costaud », a-t-elle déclaré à la presse. Cette scène improbable a été capturée par la caméra d’un voisin, et les images témoignent de la violence de l’attaque.

Des attaques qui mobilisent les grands moyens

Résultat : Micheline Frederick s’est retrouvée avec les mains et le cou ensanglantés, criblés de morsures et de griffures. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cet écureuil était tenace. Par conséquent, la New-Yorkaise a dû aller se faire soigner et surtout vacciner contre la rage au cas où l’animal était infecté.

Pour l’heure, rien ne permet d’expliquer le pourquoi de l’agressivité surprenante des cet écureuil – on ne pour le moment pas s’il s’agit du même qui est à l’origine des attaques. D’autres personnes ont depuis été victimes de ces agressions, instaurant un petit climat de méfiance et de peur dans le voisinage.

Interpellée, la mairie a mis conseillé aux personnes victimes de ces attaques de se rendre chez un médecin. Elle a aussi fait appel à un spécialiste pour repérer et observer cet animal, et éventuellement le capturer.