in ,

8 idées pour aider la cause animale à votre échelle !

Crédits : iStock / Sviatlana Barchan

Alors que l’environnement se dégrade et que de plus en plus d’espèces sont menacées, il devient nécessaire d’agir. Si vous aussi êtes sensible à la cause animale, vous avez votre rôle à jouer dans la protection de nos animaux ! Voici 8 idées de pratiques qui aideront la cause animale. 

1. Adopter un animal

Eh oui, adopter, c’est déjà un animal qui est nourri, logé, choyé. De plus, adopter plutôt qu’acheter un animal aiderait grandement les associations souvent débordées. Vous libérez ainsi une place pour d’autres bêtes abandonnées tout en offrant une meilleure vie à l’une d’entre elles. Chats, chiens, rongeurs, vous trouverez forcément votre nouvelle âme sœur ! Attention toutefois : il s’agit d’un engagement à vie qu’il faut mûrement réfléchir.

2. Parrainer un animal

Si vous n’avez pas le temps ou la possibilité de vous occuper à plein temps d’un animal, vous pouvez tout à fait opter pour le parrainage. Vous financerez ainsi son alimentation et ses soins, tout en pouvant lui rendre visite quand vous le souhaitez. Cette solution peut permettre à un animal d’éviter l’euthanasie, tout en aidant les associations et bénévoles des structures concernées.

chien homme humain câlin caresse rue
Crédits : iStock

3. Aider des animaux errants

Les animaux errants se multiplient et avec eux des bagarres et blessures regrettables. Vous pouvez cependant améliorer leurs conditions de vie, d’abord en les signalant à des associations et organismes qui pourront intervenir. Vous pouvez également, si vous en croisez, les nourrir et pourquoi pas, en adopter un si vous avez le cœur de passer votre vie ensemble !

4. Faire attention à sa consommation

Que vous soyez végétariens, végétaliens ou encore carnivores, il est important de faire attention à votre consommation. Privilégiez les marques éco-responsables, ainsi que des produits non issus de la maltraitance animale. Ce sont ces petites actions qui, à grande échelle, permettront de changer les choses et de mettre fin à des pratiques parfois révoltantes.

Cochons élevage intensif
Crédits : agnormark/iStock

5. Soutenir des associations

Vous pouvez soutenir des associations, de manière financière ou en faisant du bénévolat. Si vous n’avez pas les ressources nécessaires, parlez-en autour de vous, donnez-leur de la visibilité en les soutenant sur les réseaux sociaux par exemple. Cela sera toujours bénéfique et ne vous coûte que quelques minutes de votre temps.

6. S’opposer à la maltraitance

Alors que la maltraitance animale s’invite même sur Internet, il est nécessaire que nous soyons tous fermement opposés à de telles pratiques. Ne fermez pas les yeux si vous croisez une telle situation, et n’hésitez pas à signaler le moindre incident directement à la gendarmerie ou auprès d’associations comme la SPA.

chien, ânes et cheval dans un pré
Crédits : Budanatr / iStock

7. Devenir bénévole !

La plupart des associations animalières ne fonctionnent pratiquement qu’avec des bénévoles. Si vous avez quelques trous dans votre emploi du temps, pourquoi ne pas participer directement au bien-être animal ? Il existe tout type de missions : administratives, directement en contact avec les animaux… Vous trouverez forcément votre compte.

8. Adhérer à une association

Adhérer à une association, c’est augmenter sa puissance et donc son influence. Cela participera à la mise en place d’actions, de programmes de sensibilisation, etc. Vous pourrez participer à ses événements comme des manifestations, des fêtes, tout en défendant une cause qui vous est chère.