in

5 signes qui montrent que votre lapin est victime d’un coup de chaud

Crédits : Bogdanhoda/iStock

Le lapin est un animal particulièrement sensible à la chaleur. Et pour cause, il ne possède que très peu de glandes sudoripares lui permettant de transpirer. Par conséquent, lorsque la température ambiante dépasse les 28°C, il est quasiment impossible pour lui de faire redescendre sa température corporelle. Ce qui l’expose donc au coup de chaud, aussi appelé hyperthermie. Or, le coup de chaleur chez le lapin est bien souvent mortel… Pour éviter cela et pouvoir réagir rapidement, apprenez à en reconnaître les premiers signes !

Bon à savoir : si vous observez un ou plusieurs des symptômes ci-dessous chez votre lapin, rendez-vous en urgence chez un vétérinaire. En attendant, tentez de refroidir le corps de votre boule de poils en l’enveloppant dans une serviette humide et en mouillant ses oreilles et sa bouche. Mais attention à toujours opter pour de l’eau tiède afin d’éviter le choc thermique.

Par ailleurs, plusieurs astuces existent pour prévenir le coup de chaud chez le lapin : l’installer dans un endroit frais à l’abri du soleil, ne pas lui faire faire d’activité physique et lui offrir un accès à de l’eau fraîche à volonté. Si possible, pensez également à l’installer devant un ventilateur.

1. Il semble abattu

Si vous vivez actuellement une période de fortes chaleurs, soyez attentif à votre lapin. S’il semble fatigué, c’est normal, la chaleur l’accable, tout comme c’est le cas pour vous. En revanche, s’il se montre apathique, somnolent et qu’il ne semble plus avoir conscience de son environnement, c’est le signe que quelque chose ne va pas.

2. Il halète

Lors d’un coup de chaud, la respiration du lapin s’accélère et son rythme cardiaque augmente. Si votre lapin se met à haleter de façon excessive, installez-le immédiatement dans un endroit frais. En effet, cela signifie qu’il ne va pas tarder à être victime d’une déshydratation et d’un coup de chaleur.

3. Il se déplace lentement

Par temps chaud, votre lapin pourrait se mettre à bouger très lentement, comme s’il était au ralenti. Il pourrait même avoir tendance à s’étaler de tout son long, le ventre contre le sol. Des pertes d’équilibre et un titubement peuvent également être observés. Dans ce cas, il est temps d’agir.

Crédits : iStock

4. Des gouttelettes d’eau apparaissent

Si vous constatez que des gouttelettes d’eau apparaissent, par condensation, sur le pourtour des narines de votre lapin, c’est qu’il a besoin d’être placé immédiatement dans un endroit frais. Et surtout abrité du soleil, c’est le plus important !

De même, si les oreilles de votre lapin sont particulièrement chaudes, le coup de chaleur n’est pas loin.

5. Il tremble

Des tremblements musculaires, voire même des convulsions peuvent parfois être observés en cas d’hyperthermie.

À noter également que la température normale d’un lapin ne doit pas dépasser les 40°C. Au-delà, il faut agir vite.

Source

Vous aimerez aussi : 

Grosses chaleurs : 6 astuces pour rafraîchir votre lapin

20 aliments et 20 plantes à ne JAMAIS donner à son lapin

Mon lapin ronge tout dans la maison : 5 astuces pour l’en dissuader