in

Voilà pourquoi vous devriez toujours faire attention où vous mettez les pieds lorsque vous marchez dans l’herbe…

Crédits : iStock

Que vous soyez du genre à faire votre jogging dans les champs ou à aimer marcher pieds nus dans l’herbe, sachez que le moindre faux pas pourrait coûter la vie à d’adorables petits animaux (rassurez-vous, on ne parle pas des insectes). La preuve avec cette vidéo qui risque de vous faire passer l’envie de jouer au foot dans le jardin.

Faites attention aux taches brunes

Lorsque vous marchez dans l’herbe, vous devez toujours être vigilant, et ce pour une bonne raison : vous pourriez assassiner sans le vouloir une portée de petits lapereaux. En effet, c’est ce qui a failli arriver à cet Américain résidant dans la province de l’Ontario, aux États-Unis.

lapereaux herbe
Crédits : Capture YouTube/Love What Matters

Alors qu’il effectuait de petits travaux de jardinage, l’homme découvra une étrange tache brune dans l’herbe de son jardin. N’osant pas y toucher, il appelle alors un spécialiste et fait une incroyable découverte : la tache brune n’est autre qu’une tanière de fortune fabriquée avec de l’herbe sèche par une maman lapin pour protéger ses nouveaux-nés des prédateurs lorsqu’elle part en quête de nourriture.

Un nid bien caché pour protéger ses lapereaux

En effet, la femelle lapin de Garenne, lorsqu’elle arrive au terme de sa gestation (au bout de 30 jours), se dépêche de creuser un terrier afin d’y accueillir sa progéniture. Elle le rend le plus confortable possible en y ajoutant des herbes, de la mousse ou encore des feuilles. Elle va même jusqu’à s’arracher les poils afin d’en tapisser le fond du nid, aussi appelé rabouillère.

Lorsqu’ils naissent, les bébés lapins sont complètement aveugles et sourds et ne peuvent pas se déplacer ni se réchauffer. Afin d’empêcher les prédateurs de détecter leur présence, la lapine passe le moins de temps possible avec ses lapereaux. Elle ne les allaite qu’une à deux fois par jour, surtout la nuit où il est plus difficile de la repérer. Puis, lorsqu’elle s’en va, elle veille à dissimuler entièrement son nid en le bouchant avec de la terre ou des feuilles, comme on peut le voir ici.

lapereaux herbe
Crédits : Capture YouTube/Love What Matters

Mais pourquoi autant de précautions ? Tout simplement parce que la mortalité des lapereaux est incroyablement élevée (50 à 80% en moyenne), à cause des prédateurs mais aussi des attaques d’autres lapins et également des maladies foudroyantes, comme la myxomatose.

Au bout d’un peu plus de deux semaines, les lapereaux sont fin prêts pour apprendre à devenir des lapins adultes. Ils sortent alors de leur terrier et restent cette fois collés à leur mère le temps d’apprendre à survivre seuls dans la nature.

Heureusement pour ces adorables lapereaux, le propriétaire du jardin n’a pas eu le temps de tondre la pelouse ou de leur marcher dessus par inadvertance et les a laissés tranquille afin que leur maman les retrouve sains et saufs. Mais on imagine aisément que de nombreuses portées doivent périr chaque jour à cause du manque d’attention des humains

La vidéo explicative :

Source

Vous aimerez aussi : 

Voilà pourquoi vous ne devez pas rendre votre jardin trop “propre”

Voilà pourquoi vous ne devez surtout pas intervenir si vous trouvez un faon en forêt

Attention, votre jardin est peut-être envahi par des vers géants !