in ,

Vidéo : découvrez les premiers pas d’un canard après la pose d’une prothèse en 3D

Crédits : Youtube, National Wild Geography

Alors que la médecine va toujours plus loin et ne cesse de s’améliorer, les Hommes ne sont pas les seuls à profiter de ses progrès ! Une organisation s’occupe des animaux blessés et leur offre une chance de vivre plus confortablement. C’est le cas pour Waddles, un canard unijambiste qui va pouvoir marcher pour la première fois.

Waddles et son maître

C’est Dereck, le maître de Waddles, qui l’a amené dans ce centre de réhabilitation. Dereck voulait donner à son ami une meilleure vie, ce dernier souffrant de n’avoir qu’une jambe. Ce handicap l’empêchait de se déplacer correctement, et l’homme ne pouvait plus le voir souffrir ainsi. Il dit d’ailleurs ceci : «Quand il s’agit des animaux, tout ce que tu veux faire c’est leur offrir une vie agréable et être bon avec eux». 

Waddles le canard met la prothèse
Crédits : YouTube, National Wild Geography

Une prothèse animale

Ce maître aimant s’est donc tourné vers cette organisation afin de donner une deuxième vie à son canard boiteux. Une équipe entière s’est occupée de conceptualiser la prothèse, taillée sur mesure spécialement pour Waddles. Une fois conceptualisée, ils ont pu l’envoyer à leurs collaborateurs et l’imprimer à l’aide d’une imprimante 3d. Il était ensuite temps de l’essayer sur l’animal, sous les yeux d’un Dereck impatient.

L’appareil se place directement sur le moignon de l’animal et s’attache autour de lui. Fait sur mesure, il s’adapte parfaitement au canard. D’abord décontenancé, Waddles n’ose pas poser sa nouvelle patte, mais il finit par comprendre son fonctionnement et déambule rapidement dans la salle. Heureux et incapable de s’arrêter de marcher, il offre une scène particulièrement émouvante pour nous et son maître (visible en fin d’article). C’est peut-être la naissance d’une sorte de “super héros canard”.

Waddles avec la prothèse
Crédits : YouTube, National Wild Geography

Bionic Pets

Si ce premier pas sur le sol est un grand pas pour Waddles, ça l’est aussi pour tous ses semblables, dont 100 000 ont d’ailleurs été utilisés par la Chine comme armée contre les criquets. Comme le souligne l’un de ses soignants, c’est une avancée pour tous les autres oiseaux qui souffriraient de ce handicap. Ils ont désormais une nouvelle solution qui s’offre à eux, et l’espoir de remarcher un jour. Waddles est donc un pionnier unique en son genre, et on ne peut que se réjouir pour lui.

Bionic Pets est la société qui l’a soigné, société futuriste qui travaille avec tous types d’animaux. Fondée par Derrick Compana, elle propose des prothèses et appareils uniques pour les animaux blessés ou handicapés. De la vache au chien, en passant maintenant par le canard, ils ne font pas de différences quand il s’agit d’aider des animaux !