in

Doit-on vraiment uriner sur une piqûre de méduse ?

Crédits : tdesigns/Pixabay

Vous êtes en vacances, dans un état de béatitude sans égal, mais soudain votre baignade quotidienne tourne au cauchemar : une méduse vous a piqué ! Comme de nombreuses autres personnes, vous avez déjà entendu que, dans ces cas-là, il était recommandé de faire pipi sur la piqûre. La raison ? Soulager la douleur et dissoudre le venin. Alors, réalité ou légende urbaine ?

N’urinez pas sur votre piqûre de méduse !

Oui, l’urine apaise la piqûre pour quelques secondes car le liquide est chaud. Une eau chaude aurait le même effet. Mais en réalité, uriner sur une piqûre de méduse est vivement déconseillé. Non seulement ça ne sert à rien (à part se rendre ridicule) mais en plus l’urine contient de nombreuses bactéries qu’il vaut mieux éviter de répandre sur sa brûlure. En faisant pipi sur l’endroit de la piqûre, vous ne ferez qu’intensifier la douleur pour les minutes qui suivent.

De plus, les tentacules responsables de la piqûre transmettent du venin lorsqu’elles vous piquent. Or, l’urine n’est pas connue pour être le liquide le plus à même de désamorcer leur effet. Préférez plutôt rincer votre brûlure à l’eau de mer (surtout pas à l’eau douce !). Puis, si vous en avez, versez un peu de vinaigre dessus, dont l’acidité peut ralentir la diffusion du venin.

méduse
Crédits : iStock

Les piqûres de méduses sont-elles dangereuses ? 

En France, les piqûres de méduses sont rarement dangereuses pour l’Homme, hormis pour les personnes allergiques. Toutefois, à cause du réchauffement climatique, de nouvelles espèces de méduses ont tendance à se rapprocher de nos côtes. Et celles-ci sont mortelles pour l’Homme.

C’est par exemple le cas de la méduse à crinière de lion, venue tout droit des eaux froides des mers du Nord. Cette méduse a la particularité de posséder des filaments qui peuvent atteindre les 30 mètres de long. C’est d’ailleurs sa grande taille qui fait de cette méduse un animal aussi dangereux. En effet, lorsqu’elle pique, elle inocule plus de venin que ses petites cousines. Ainsi, elle peut provoquer de fortes douleurs mais également des arrêts respiratoires.

Mais rassurez-vous, la méduse la plus venimeuse du monde, qui peut tuer un homme en moins de 3 minutes, vit en Australie. Et heureusement pour nous, elle n’a pas prévu de migrer vers les eaux de l’Atlantique ou de la Méditerranée…

Source

Vous aimerez aussi :

5 choses à faire en cas de piqûre d’oursin

Top 10 des astuces anti-moustiques les plus efficaces

5 choses à faire si vous découvrez un nid de guêpes ou de frelons chez vous