in ,

Un loup se fait « flasher » en Bretagne

loup gris
Crédits : christels/Pixabay

Dernièrement, un communiqué de la préfecture du Finistère nous a informés qu’un loup s’est promené du côté des Monts d’Arrée, en Bretagne. Grâce à l’installation d’une caméra furtive en forêt, la scène a été immortalisée. Cet évènement est surprenant puisque l’espèce n’était plus apparue à l’Homme dans cette région depuis cent ans. La nouvelle ne fait cependant pour l’instant que suggérer un futur repeuplement lupin du côté nord-ouest de la France.

Où le loup se trouve-t-il dans l’hexagone ?

En France, le loup (Canis lupus lupus) a été réintroduit en 1992. Déclarée espèce protégée en 1990, elle se développe notamment dans les Alpes du Sud et le Jura, ainsi que dans plusieurs autres massifs de montagnes. On l’a également entr’aperçu dans quelques départements occidentaux du pays, tel que le Calvados, la Vendée ou encore la Charente-Maritime. Issu de la grande famille des canidés, le loup vit principalement la nuit.

Le cliché d’un loup gris vagabond en Bretagne

Emmanuel Holder, un membre du Groupe loup Bretagne (réunion de l’association Bretagne Vivante et du Groupe mammalogique), a eu la riche idée de placer son piège photographique sur la commune de Berrien, dans le Finistère. Et le 4 mai 2022, un loup gris s’est glissé devant l’objectif qui n’a rien manqué de cette occasion.

En observant le film, l’adhérent de l’association bretonne a tout d’abord pensé à un canidé au sens large du terme (certains chiens ressemblant considérablement à leurs cousins sauvages), sans pour autant oser affirmer de but en blanc qu’il puisse s’agir d’un loup. Rien d’étonnant à cette réticence, puisque personne n’en avait croisé dans le coin depuis un siècle. Après étude de la vidéo par des experts et l’Office français de la biodiversité (OFB), force était de constater que la bête « flashée » appartenait pourtant bien à la race du loup gris.

loup Bretagne
Le loup gris surpris par le piège photographique, monts d’Arrée. Crédits : Capture image Emmanuel Holder

D’où vient ce loup ? Se perpétuera-t-il en Bretagne ?

Les naturalistes tentent maintenant de déterminer d’où sort ce spécimen et si son espèce élira définitivement domicile au cœur du pays breton. Pour l’heure, ces questionnements n’ont pas trouvé de réponses concrètes. Néanmoins, l’Office français de la biodiversité pense connaître l’origine du canidé. Il ferait partie d’une lignée italienne, au vu de sa faible corpulence.

L’OFB explique que la présence nouvelle de l’animal sur ces terres serait due à ce qu’on appelle le processus de dispersion. Les jeunes loups qui atteignent la majorité sexuelle abandonnent leur territoire à la recherche d’un partenaire de reproduction, particulièrement au printemps. Leur parcours peut s’avérer long et intensif, si bien que certains se retrouveraient dans des contrées que l’espèce n’a pas foulées depuis des générations. Une fois leur quête menée à terme, les couples réunis fondent alors leur propre meute.

Il se pourrait qu’un jour (ou une nuit), votre chemin croise par le plus grand des hasards celui d’un loup. Si cela venait à se produire, surtout ne paniquez pas. Voici 5 réflexes à avoir dans ce genre de situation.