in

Les fourmis de feu forment des radeaux vivants pour survivre aux inondations !

Crédits : Capture vidéo Twitter/Mike Hixenbaugh

Comme tous les êtres vivants, les insectes ont été touchés par les inondations qui ont eu lieu lors du passage de l’ouragan Harvey au Texas. Les fourmis de feu ont trouvé une technique particulièrement ingénieuse pour survivre et protéger leur reine…

Des radeaux de fourmis

Les fourmis de feu sont des fourmis rouges issues d’Amérique du Sud et qui ont colonisé le sud des États-Unis il y a quelques années. Ces fourmis vivent sous terre et ont donc développé une technique qui permet d’éviter la noyade à toute une colonie lors de crues comme celles que viennent de connaître le Texas et maintenant la Louisiane.

Les fourmis accrochent leurs corps les unes aux autres grâce à leurs crochets afin de former une sorte de tissu serré complètement imperméable, mais aussi élastique. Celles qui se retrouvent aux extrémités du « radeau » et qui sont en contact avec l’eau forment une bulle d’air afin de respirer. Elles échangent également souvent leurs positions afin d’éviter la noyade.

Le plus incroyable est qu’elles ont véritablement pensé à tout. Non seulement elles peuvent évoluer ainsi sur l’eau pendant une quinzaine de jours avec un taux de perte d’individus très faible, mais en plus elles ont pensé à placer au centre de leur amas flottant la reine et ses œufs. On comprend pourquoi, avec tant d’intelligence, les fourmis ont survécu à tous les traumatismes climatiques que la Terre a connus.

Des fourmis dangereuses pour l’homme

Les fourmis de feu sont une espèce très agressive. Elles mordent dès qu’elles se sentent en danger et hors de question de lâcher leur proie. C’est très têtu une fourmi ! Une petite piqûre passe encore, mais imaginez que toute une colonie déferle sur vous…

Les habitants des zones inondées sont prévenus. Si une de ces taches rougeâtres apparaît devant eux qu’ils soient en bateau, en voiture ou à pied, la seule solution est de fuir. En effet, ces radeaux vivants n’attendent qu’une seule chose : s’échouer et rebâtir leur colonie. Et peu importe la matière sur laquelle elles s’échouent (canoë, terre, homme, maison…).

Source

Vous aimerez aussi :

La fourmi-panda est en réalité… une guêpe !

Top 5 des insectes aux piqûres les plus douloureuses au monde

Les éléphants ont-ils vraiment peur des souris ?