in

Bar à chats : tout savoir sur ce concept qui fait fureur !

Crédits : Gozitano/Pixabay

Les bars à chats permettent aux amoureux des chats malheureux de ne pas pouvoir en accueillir un chez eux de combler leurs envies de ronrons et de caresses. Les clients sont invités à prendre un verre entourés de quelques chats. Mais d’où vient ce nouveau concept et pourquoi fait-il autant fureur dans notre pays ?

Le chat, un animal apaisant

Originaires du Japon et de Taïwan, les Neko cafés (ou bars à chats) ont fait leur première apparition à Paris en 2013. Depuis, d’autres villes françaises ont vu émerger des bars de ce type. Le succès est au rendez-vous, car ce concept complètement nouveau permet de répondre à un besoin jusqu’alors inconnu des citadins.

De nombreux habitants de la ville sont dans l’incapacité d’adopter un chat (petit espace, pas d’extérieur, trop de travail). Mais ce n’est pas pour rien que le chat est l’animal de compagnie préféré des Français. Son ronron, son poil doux et soyeux, son esprit joueur ou encore sa simple présence apaisante en fait fondre plus d’un. Les bars à chats permettent aux inconditionnels ainsi qu’aux moins avertis de prendre leur « dose » de miaouattitude pour la journée en buvant un verre tout en câlinant un félin sur leurs genoux.

Ces bars ont des effets positifs sur leurs clients, mais également sur les chats. En effet, les chats vivant dans ces nouveaux lieux de détente ont généralement été recueillis dans des refuges, voire dans la rue, et certains sont même proposés à l’adoption. Le fait d’allier le bien-être des hommes à une potentielle nouvelle vie pour des chats abandonnés permet à ces bars de connaître un succès croissant.

Un concept qui fait débat

Certains y voient une thérapie contre le stress. D’autres y voient une preuve de plus que l’animal est considéré comme un objet. Les associations de défense des animaux ont ainsi fait part de leur mécontentement quant à ce concept qui n’est pas encore bien réglementé. Certaines dénoncent l’exploitation faite de ces chats qui sont parfois traités comme des peluches. Mais également leurs conditions de vie qui ne sont pas toujours des plus épanouissantes.

Mais les propriétaires de ces bars à chats sont le plus souvent de grands amateurs de ces petits félins. Ils font donc en sorte de leur offrir la meilleure vie possible. Certains réalisent même des aménagements dans leurs locaux pour permettre aux chats de fuir les clients lorsqu’ils en ont marre de se faire papouiller.

Source

Vous aimerez aussi :

Vous rêvez d’ouvrir un refuge pour animaux ? Cet enfant l’a fait !

11 raisons de préférer les chiens aux humains

Cette femme vit avec… 1000 chats !