in ,

Les principales maladies des yeux chez le chien

Crédits : bpretorius / iStock

Comme pour nous, les humains, il existe un grand nombre de troubles oculaires qui peuvent toucher nos amis les chiens. Ces maladies ont généralement des origines bien différentes et peuvent être plus ou moins graves. C’est pourquoi, dès l’arrivée des premiers symptômes qui se présentent chez votre chien, il est important d’agir vite. En effet, les pathologies les plus graves peuvent mener votre toutou à perdre partiellement et parfois même totalement la vue… Mais ne vous inquiétez pas, dans cet article nous allons reprendre les principales maladies des yeux chez le chien, ainsi que leurs symptômes afin que vous puissiez réagir en fonction et veiller au bien-être de votre compagnon à quatre pattes. 

vétérinaire en train d'ausculter l'oeil d'un chien
Crédits : razyph / iStock

La cataracte 

Les maladies oculaires sont non seulement nombreuses, mais aussi très courantes… C’est pour cette raison qu’il peut être intéressant pour vous d’assurer votre chien afin de prévenir d’éventuels frais vétérinaire. D’ailleurs, une des pathologies les plus courantes chez nos amis les chiens est la cataracte. Tout comme chez l’Homme, elle se manifeste par une opacification plus ou moins intense du cristallin. D’une manière générale, cette maladie se développe avec le vieillissement de l’animal. Toutefois, elle peut également être due à une maladie, le diabète sucré par exemple ou encore un traumatisme au niveau de l’œil. Certaines races sont également plus touchées par la cataracte, comme le Cocker américain ou le Husky par exemple. En cas de soupçon de cataracte, il est important de consulter rapidement votre vétérinaire, car le risque de cécité est important.

La conjonctivite 

Autre maladie identique à celle des humains : la conjonctivite. Elle se traduit par une inflammation des conjonctives de la face interne des paupières. Dans le cas où votre chien serait atteint, les symptômes sont un œil rouge, parfois gonflé ou larmoyant et la présence d’un œdème de la cornée. Attention, toutes les conjonctivites ne sont pas les mêmes et nécessitent un traitement adapté. Les causes peuvent être une irritation, un parasite ou encore une allergie. Si elle est d’origine virale, cette maladie peut être très contagieuse et se transmet facilement si un chien atteint entre en contact avec un autre chien. Même si les formes les plus légères peuvent guérir d’elles-mêmes, nous vous conseillons de rendre visite à votre vétérinaire dans tous les cas afin qu’il vous donne un traitement adapté pour prendre en charge les symptômes. 

Le glaucome 

Le glaucome est lié à la dégénérescence du nerf optique du chien. Petit à petit, les capacités visuelles de votre animal sont réduites, cela se passe depuis la périphérie des yeux vers le centre. Dans ce cas, vous observerez peut-être votre chien se cogner. Le glaucome est dû à une augmentation de la pression intraoculaire, elle-même due à une accumulation d’humeur aqueuse (liquide clair situé dans l’espace entre le cristallin et la cornée). Il est possible de soulager votre chien en réduisant cette pression par la chirurgie ou bien par un traitement médicamenteux. En revanche, les conséquences de la maladie sont irréversibles, c’est pourquoi il faut agir rapidement.

L’ectropion et l’entropion

On parle d’entropion lorsque le bord de la paupière s’enroule vers l’intérieur. À l’inverse, l’ectropion correspond à un enroulement de la paupière vers l’intérieur. Cette pathologie est souvent constatée sur des animaux assez âgés, mais certaines races y sont prédisposées, comme le Saint-Bernard. Dans les deux cas, une intervention chirurgicale (la blépharoplastie) est indispensable afin d’obtenir une guérison durable. 

La luxation du cristallin

La luxation du cristallin, comme son nom l’indique, correspond à une rupture partielle ou totale du ligament qui permet de maintenir le cristallin en place. Cette malformation est généralement d’origine héréditaire et touche particulièrement les races comme le Fox-Terrier ou le Jack Russel. Toutefois, la luxation du cristallin peut également être liée à une autre maladie oculaire comme le glaucome expliqué plus tôt dans l’article ou une tumeur par exemple. Cette pathologie est extrêmement douloureuse pour votre toutou. C’est pourquoi elle doit être prise en charge rapidement. Elle peut, en plus, entraîner le développement d’un glaucome ou bien l’aggraver.

Que faire si votre chien est atteint par l’une de ces maladies ? 

Si vous constatez que votre toutou présente l’un des symptômes cités précédemment, la marche à suivre est de ne surtout rien faire ! En effet, lui administrer un médicament qui vous semble adéquat comme du collyre risque d’aggraver la situation. Dans tous les cas, consultez le vétérinaire de votre chien au plus vite. Il est le seul à pouvoir donner le traitement adapté à la pathologie oculaire de votre animal. Le cas échéant, il pourra également vous conseiller un produit pour soulager votre chien en attendant le jour de la consultation.