in

Les cimetières animaliers, comment ça marche ?

Crédits : Pixabay, Couleur

La perte d’un animal de compagnie est toujours une épreuve, à laquelle il est difficile de faire face. Si certains propriétaires choisissent d’enterrer leur défunt dans leur jardin ou de procéder à une incinération, d’autres ont besoin d’un autre type d’hommage, plus formel. Il existe pour cela des cimetières animaliers, répartis dans tout l’Hexagone. 

Qu’est-ce qu’un cimetière animalier ?

Un cimetière animalier est, tout comme celui réservé aux humains, un lieu de recueillement dédié aux animaux de compagnie. On en compte une trentaine en France, disposés aux quatre coins de la métropole. Le premier apparaît en 1899 et est considéré comme le premier cimetière pour animaux au monde.

Situé à Asnières-sur-Seine, à Paris, “le cimetière des chiens” reste le plus connu en France. Ces lieux créent un espace de mémoire, permettent de se recueillir et de traverser un deuil. Si la plupart de ces endroits sont privés et gérés par des associations, particuliers ou sociétés privées, certaines villes préfèrent les mettre à disposition de tous.

Cimetières animaliers paris statue chien
Crédits : Istock, Delpixart

Comment rendre hommage à votre animal

Il existe une multitude de choix concernant la mise en terre de votre animal, plus ou moins onéreux selon votre choix. Vous pourrez ainsi opter pour une stèle ou une pierre tombale et l’ornementer selon votre goût. Marbre ou pierre, gravure ou inscription, photographie ou statue, vous serrez en mesure de personnaliser la tombe de l’être perdu.

Les prix vont de 200 à 1000 euros selon la qualité de la sépulture, et il est possible d’accéder à des services supplémentaires comme un entretien régulier de la tombe (nettoyage et mise en fleurs). Vous devrez d’abord réserver un emplacement, les tarifs jonglant entre 50 et 100 euros, puis contacter un service funéraire. Ensuite seulement, il vous sera possible de procéder à l’enterrement.

Les cimetières virtuels

Pour ceux qui n’auraient pas les moyens d’acheter une place dans ces cimetières pour animaux, il en existe désormais sur le web. Gratuits pour la majorité, vous aurez la possibilité de créer une page commémorative en ligne pour votre animal. Ainsi, son souvenir pourra perdurer même au-delà de votre temps sur Terre. Ces sites peuvent également servir de réseau social, et de soutien pour les personnes en deuil.

Aujourd’hui, ces sites spécialisés se multiplient et il en existe de toute sorte. Le plus populaire est Animorial, accessible pour le souvenir les chiens, chats et les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). D’autres ne s’occupent que de certains types d’animaux comme “cimetière virtuel pour chiens” ou encore “cimetière virtuel pour chat“. Pour créer un espace virtuel commémoratif dédié à votre animal, rien de plus simple. Il vous suffit de créer un compte ou vous identifier, puis de constituer votre page. Comme expliqué plus tôt, quasiment la totalité de ces fonctionnalités sont gratuites, mais vous pourrez accéder à des services payants comme la mise en place d’un livre d’or ou d’ornements.