in ,

Le gaufre à poche : tout savoir sur ce rongeur agricole

Crédits : stevelenzphoto/iStock

Le gaufre à poche du Sud-Est est un mammifère que l’on trouve uniquement aux États-Unis. Rarement détectable en surface, il construit et évolue principalement dans son habitat creusé en sous-sol. Et vous allez voir : ce rongeur possède un talent vraiment particulier que seule une infime partie des espèces peut se vanter d’utiliser.

Le gaufre à poche est un rongeur fouisseur issu du continent nord-américain. D’une taille supérieure à 30 cm une fois adulte, l’animal appartient à la grande famille des Géomyidés qui comprend :

  • le gaufre brun
  • le gaufre gris
  • le gaufre de Botta
  • le gaufre à poche géant
  • le gaufre bulbivore
  • le gaufre à poche du Sud-Est

Les Géomyidés possèdent tous de grandes abajoues qui s’ouvrent vers l’extérieur afin d’y extraire le contenu en nourriture à l’aide de leurs pattes antérieures.

gaufre à poche
Crédits : yhelfman/iStock

Une prédisposition à l’agriculture

Tout récemment, on a découvert chez les gaufres à poche du Sud-Est une certaine habileté à travailler la terre. Et pour cause, ces fouisseurs pratiquent ce que l’on peut qualifier d’agriculture souterraine. Seule une minorité animale en est capable, dont fait partie la fourmi coupe-feuille. Concernant les mammifères, nous pensions être l’unique espèce à nous occuper de faire pousser notre propre nourriture, jusqu’à aujourd’hui.

gaufre à poche
Crédits : yhelfman/iStock

Or, les gaufres forent des galeries pouvant se prolonger sur plus de 160 m à l’aide de leur dentition spécifique et de leurs pattes qui en outre déblaient derrière eux. En même temps, ils ameublissent la terre des parois intérieures, de sorte à maintenir un taux d’humidité adéquat, tout en les enrichissant de leurs déjections. Ainsi, le terreau fraîchement entretenu permet aux jeunes racines de voir le jour. Par ailleurs, l’animal grappille régulièrement ces pousses molles avant qu’elles ne durcissent, ce qui favorise la croissance des plants.

Le gaufre à poche, un potentiel nuisible

Comme les incisives du gaufre ne cessent de grandir au cours de sa vie, il doit fréquemment élimer ses dents. C’est pourquoi ce rongeur peut devenir une sérieuse nuisance pour les cultures humaines et les jardins. En effet, il peut s’attaquer aux champs agricoles comme aux plantes délicates.

gaufre
Crédits : John Rippy/iStock

Afin d’éloigner tout type de rongeurs, certains ont trouvé une excellente astuce loin d’être nouvelle, mais remise au goût du jour et permettant par la même occasion d’accomplir une véritable bonne action : celle d’adopter des chats errants. Ainsi, les félins font fuir les intrus rien que par leur présence et leur odeur. Plusieurs autres solutions tout aussi naturelles existent et permettent de chasser ces petites bêtes grignoteuses des espaces verts privés.