in

5 raisons de ne pas adopter un chien de race

Crédits : Laula The Toller/Unsplash

Les chiens de race ont de plus en plus la cote auprès des amoureux des chiens. La raison ? Le physique importe désormais plus que le caractère dans le choix d’un animal. Pourtant, de nombreux chiens dits « bâtards », tout aussi beaux que leurs cousins de race, attendent désespérément dans les refuges de pouvoir trouver une nouvelle famille. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils possèdent de nombreux atouts. Voilà donc pourquoi vous ne devriez pas adopter un chien pure race mais préférer un chien sans race.

1. Un chien de race est moins résistant

Malheureusement, ce n’est pas une légende, les chiens de race sont connus pour être moins résistants aux maladies. En cause, les nombreuses transformations génétiques opérées par les éleveurs au fil des ans pour obtenir LA race parfaite.

2. Un chien de race coûte plus cher

Acheter un chien de race coûte en moyenne 1 200 euros. Mais certains éleveurs vendent leurs chiots au prix hallucinant de 2 000 euros, voire plus ! Investir autant d’argent dans un animal alors que des milliers de chiens (et de chiots) attendent d’être adoptés gratuitement dans les refuges est un peu aberrant, vous ne trouvez pas ?

3. Un chien de race peut être volé

Le trafic d’animaux est devenu le troisième trafic au monde après le trafic d’armes et le trafic de drogues. Ainsi, il n’est pas rare que des chiens de race se fassent voler (oui oui !) afin d’être revendus, alors même qu’ils sont dans leur jardin, dans la voiture ou attachés devant un magasin. Au moins, avec un chien croisé, le risque est moindre.

chien berger australien
Crédits : iStock

4. Un chien de race n’est pas unique

Les chiens d’une même race se ressemblent tous plus ou moins, que ce soit au niveau du physique ou du caractère. Au vu de la diversité génétique des chiens bâtards, aucun risque pour que vous trouviez un sosie de votre chien. Alors si vous voulez vraiment être original, n’adoptez pas un chien de race.

5. Lutter contre la maltraitance animale

Adopter un chien pure race revient à encourager certaines pratiques cruelles. Par exemple, les éleveurs sont nombreux à ne traiter leurs mâles et femelles reproducteurs que comme des outils de travail. Il n’est donc pas rare que les femelles accouchent plusieurs fois dans l’année, et ce durant des années, au péril de leur santé. Par ailleurs, les animaleries font régulièrement appel à des usines à chiots d’Europe de l’Est pour importer leurs animaux au moindre coût et les vendre au meilleur prix.

Source

Vous aimerez aussi : 

5 bonnes raisons d’adopter un chien dans un refuge (et d’être un super-héros)

Les 5 types de chiens les moins souvent adoptés en refuge

5 raisons de ne PAS adopter votre chien en animalerie