in

Chiens de SDF : 5 bonnes idées pour leur venir en aide

Crédits : iStock

Il vous arrive régulièrement de passer devant des sans-abris installés sur le trottoir avec leurs chiens. Sensibilisé à la détresse de ces personnes, vous l’êtes également pour celle de leurs animaux. Seulement voilà, vous ne savez pas comment réagir et que faire pour les aider, notamment par temps de grand froid. Voici quelques idées.

1. Acheter des croquettes

La nourriture pour chiens n’est pas gratuite, et celle de qualité encore moins. Or, les sans-abris devraient pouvoir utiliser le peu d’argent qu’ils ont pour se nourrir eux-mêmes. Toutefois, nombreux sont ceux qui préfèrent nourrir d’abord leur chien, qui est bien souvent leur plus fidèle, voire leur seul compagnon.

Ainsi, demandez au prochain SDF que vous croisez avec son chien quelle marque de croquettes a l’habitude de manger son animal (il ne faudrait pas que vous lui causiez des troubles digestifs en modifiant son alimentation !) et allez lui en acheter. Si vous avez vous aussi peu de moyens, vous pouvez également opter pour de petits sachets de friandises qui feront tout autant plaisir à nos amis canins.

2. Donner des couvertures

Dans les placards de nos foyers, on peut bien souvent trouver de vieilles (ou neuves) couvertures qui n’ont presque jamais servi. Idem pour les oreillers et les couettes. Au lieu de les accumuler au fur et à mesure du temps, envisagez de les donner aux sans-abris de votre quartier et à leurs chiens.

Si vous voulez aller encore plus loin, vous pouvez même acheter des manteaux pour les chiens afin qu’ils soient bien au chaud durant l’hiver. Mais attention à prendre la bonne taille !

3. Fabriquer une trousse de secours

La vie dans la rue n’est pas de tout repos, elle peut même souvent s’avérer dangereuse, autant pour les chiens que pour leurs maîtres. Afin de permettre aux sans-abris de réagir immédiatement si leur chien est blessé (bagarres entre chiens, petit bobo…), confectionnez-leur une petite trousse de premiers secours qu’ils pourront emmener partout avec eux.

chien trousse de secours
Crédits : iStock

Vous pouvez y mettre des traitements antiparasitaires contre les puces et les tiques, une pince à tique, du vermifuge, un médicament antidiarrhéique et anti-vomitif, un désinfectant sans alcool (type Betadine), une pommade cicatrisante, des compresses stériles, une paire de ciseaux à bout rond, de la gaze, des bandages auto-adhésifs et du sérum physiologique.

4. Appeler la SPA si le chien est maltraité

Les personnes qui vivent dans la rue, comme n’importe quelle autre personne, peuvent adopter des comportements plus ou moins violents avec leurs chiens, qui sont les premières cibles à portée de main.

Ainsi, si vous remarquez des actes de maltraitance sur des chiens, qu’ils appartiennent à des sans-abris ou non, n’hésitez pas à le signaler immédiatement à la SPA. Si vous le pouvez, prenez également une vidéo ou une photographie de la scène afin d’appuyer vos propos.

5. Proposer d’héberger leur chien pour la nuit

Il est très rare que les foyers d’hébergement acceptent les animaux. Ainsi, lorsqu’il fait vraiment trop froid pour dormir dehors (ou même s’il fait bon !), vous pouvez proposer aux sans-abris d’héberger leur chien pour la nuit. Ils pourront ainsi passer la nuit au chaud et récupérer leur toutou le lendemain matin.

Il y a peu de chances que ces personnes acceptent de se séparer de leur chien et de le laisser à un inconnu, mais cela ne coûte rien d’essayer.

Vous aimerez aussi :

5 idées pour s’engager auprès des animaux

Trop aimer les animaux pourrait avoir de lourdes conséquences sur votre équilibre mental

5 choses remarquables que Ryan Gosling a faites pour les animaux