in

Pipi de chat : 5 conseils à suivre pour bien le nettoyer !

Crédits : iStock
Pipi de chat : 5 conseils à suivre pour bien le nettoyer !
noté 4.9 - 10 votes

En rentrant chez vous après une dure journée de labeur, vous découvrez que votre chat a décidé de se soulager hors de sa litière. Dans ce cas, le premier réflexe est de prendre un essuie-tout et un peu de Javel et de nettoyer tout ça en vitesse. En réalité, si vous ne voulez pas que votre chat recommence et que l’odeur imprègne la pièce, c’est la dernière chose à faire ! Voici les bons gestes à avoir.

1. Ne pas utiliser d’eau de Javel

Utiliser de la Javel ou des produits qui contiennent de l’ammoniac est à proscrire. En effet, l’eau de Javel possède un pH qui se rapproche de celui de l’urine. Ainsi, lorsque vous nettoyez une tâche de pipi avec de la Javel, votre chat pense que l’odeur du produit n’est autre que celle du pipi d’un autre chat. Il recommencera alors à faire ses besoins au même endroit afin de marquer son territoire.

En revanche, quelques petites gouttes de Javel au fond de sa litière auront le mérite de l’attirer et de le pousser à y faire ses besoins. Vous pouvez également essayer de déplacer sa litière pour voir si cela règle le problème. Veillez surtout à la mettre loin de la cuisine et de ses gamelles et à bien la nettoyer régulièrement (avec de la Javel justement).

2. Privilégier l’eau gazeuse et le bicarbonate de soude

En plus d’absorber les odeurs, le bicarbonate de soude absorbe également les liquides. Ainsi, n’hésitez pas à en disperser sur la tache d’urine laissée par votre chat après y avoir versé de l’eau gazeuse. En effet, un rinçage à l’eau gazeuse va faire remonter l’urine du tissu et vous n’aurez plus qu’à absorber avec du papier ménage ou une grosse éponge.

En mélangeant 30 ml de bicarbonate de soude + 30 ml d’eau oxygénée + 30 ml de liquide vaisselle + 300 ml d’eau tiède, vous aurez également un excellent nettoyant à vaporiser sur les zones concernées. Il faudra laisser agir 10 min, rincer et réitérer si nécessaire.

3. Contrer les odeurs

Après avoir bien nettoyé, vous pouvez vous atteler à l’élimination des odeurs. Pour ce faire, la technique la plus efficace et la plus naturelle consiste à utiliser du jus de citron. Ce dernier peut être versé sans aucun risque sur toutes les surfaces et toutes les matières. De plus, il laissera une agréable odeur derrière lui.

chaton litière
Crédits : iStock

En revanche, évitez d’utiliser des huiles essentielles, cela pourrait s’avérer dangereux pour votre boule de poils.

4. Utiliser des répulsifs

Si votre chat a tendance à faire ses besoins dans une même zone, déplacez sa litière à cet endroit. Si le problème persiste, tapissez la zone de papier aluminium ou de papier journal, cela lui passera l’envie d’y retourner. En effet, les félins détestent le bruit que cela fait lorsqu’ils marchent sur ces matières.

Par ailleurs, du poivre noir saupoudré sur certaines zones peut également s’avérer être un très bon répulsif.

5. Identifier le problème

Si le problème se reproduit de manière récurrente, il est indispensable de comprendre pourquoi. Ainsi, une visite chez le vétérinaire s’impose afin de vérifier que votre chat n’est pas malade. Si ce n’est pas le cas, il faudra alors trouver la cause environnementale à l’origine de cette malpropreté (litière pas adaptée, bac à litière fermé, placé dans un lieu de passage…).

Source

Vous aimerez aussi :

L’astuce imparable pour nettoyer un pipi de chat sur le tapis ou la moquette

Pourquoi mon chat fait-il pipi partout ?

5 astuces pour neutraliser les mauvaises odeurs de sa litière pour chat