in ,

Comment faire fuir les pigeons : 11 astuces à mettre en œuvre

pigeon
Crédits : Frank Cornelissen/iStock

En ville ou à la campagne, les pigeons, sources de nuisances, peuvent s’avérer être un véritable fléau. Vous en avez marre de devoir nettoyer tous les jours les excréments sur votre balcon, votre terrasse ou le rebord de votre fenêtre ? Vous ne pouvez plus voir ces oiseaux envahissants en peinture mais vous ne voulez pas les blesser ? Cet article est fait pour vous, et vous délivre plusieurs solutions pour enfin éloigner les pigeons de manière inoffensive !

Attention, même si les pigeons peuvent parfois être considérés comme des nuisibles, ils restent des êtres vivants à part entière. Pour cette raison, tous les dispositifs vendus en magasin ou sur le net et qui ont pour but de les capturer ou de leur faire du mal, tels que les picots ou pics en acier, sont à proscrire.

1. Les épices

Afin de dissuader les pigeons de revenir sur votre balcon, disséminez des épices piquantes un peu partout, comme du poivre, du curry ou de la cannelle. Ces dernières sont d’excellents répulsifs contre les oiseaux en général. Ils comprendront donc vite qu’il n’y a rien de bon à manger par ici.

Par ailleurs, ne laissez jamais aucune nourriture traîner afin d’éviter que les pigeons ne prennent l’habitude de venir picorer chez vous. Cette astuce est également valable pour éviter une invasion d’insectes au sein de votre logis.

2. L’aluminium

Les pigeons détestent le bruit de l’aluminium. Accrochez-en à vos rebords de fenêtres ou là où ils aiment se poser et ils ne reviendront pas de sitôt. De même, n’hésitez pas à en mettre dans les gouttières afin d’empêcher la nidification. Prenez tout de même garde à utiliser des outils adéquats pour vous hisser en toute sécurité sur les hauteurs de votre maison.

3. Les surfaces réfléchissantes

Pour chasser les pigeons sans frais, placez des bandes réfléchissantes sur votre balcon. Ou accrochez deux CD collés l’un à l’autre à votre rambarde afin que la lumière du soleil se réfléchisse dessus et désoriente les volatiles. Tout ce qui brille a un effet répulsif sur eux et permet d’éloigner les oiseaux.

pigeon
Crédits : iStock

4. Les ultrasons

Il existe des boîtiers à ultrasons spécialement conçus pour être placés à l’extérieur et ainsi faire fuir les pigeons, alors ne vous en privez pas ! En revanche, il y a de fortes chances pour qu’ils fassent également fuir les autres oiseaux… À vous de peser le pour et le contre de cette méthode.

5. Le moulin à vent

Vous connaissez tous le moulin à vent, ce petit jouet pour enfant dont les ailes tournent en fonction de la vitesse du vent. Installez-en un sur votre balcon, il fera office d’épouvantail et permettra d’éloigner les pigeons. Et en plus, il est joli et discret !

De plus, vous pouvez fabriquer vous-même le vôtre. Pour vous aider dans cette tâche, voici un tutoriel vidéo pour créer votre propre moulin à vent en papier. Bien sûr, celui-ci devra se trouver à l’abri des intempéries. Néanmoins, si vous possédez l’âme d’un bricoleur, un moulin construit avec une matière plus robuste (en bois par exemple) se montrera bien plus pérenne.

6. Le spray répulsif

Avec un spray répulsif anti-pigeons, vous n’aurez qu’à en vaporiser 1 fois par semaine sur votre balcon et les pigeons n’auront plus envie de s’y poser. C’est rapide et sans danger, à condition de ne pas utiliser de produits répulsifs chimiques !

pigeon
Crédits : congerdesign/Pixnio

7. Le plexiglas

Pour dissuader les pigeons de se percher sur vos rambardes, vos bords de fenêtres, vos balcons ou vos corniches, fixez des plaques de Plexiglas ou de PVC. N’étant pas dotés de ventouses aux pattes, ils glisseront forcément.

8. Les effaroucheurs

Il existe dans le commerce de nombreux produits censés faire peur aux pigeons : c’est ce que l’on appelle les effaroucheurs. Que ce soit des ballons en forme d’œil de rapace, des statues de hiboux ou encore des faucons en plastique, le choix est large pour effaroucher les oiseaux !

En revanche, il est nécessaire de les changer régulièrement. Et pour cause, le pigeon est un animal intelligent et il a tendance à rapidement s’habituer à ce qu’il ne connaît pas.

pigeons
Crédits : aitoff/Pixabay

9. Le fil tendu

Afin d’empêcher les pigeons de rester en équilibre et donc de se suspendre, vous pouvez installer un fil tendu en métal au-dessus de vos rambardes. Non seulement c’est efficace mais en plus les fils tendus sont particulièrement faciles à installer !

10. Le filet anti-pigeons

Certes peu esthétique, mais très efficace, le filet anti-pigeons peut être installé partout. Ces filets de protection anti-oiseaux sont idéaux pour les balcons, les terrasses et même les cours d’immeuble ! En effet, il empêche tout simplement les oiseaux de venir se poser, ce qui permet de les éloigner définitivement.

11. La naphtaline

Placez de la naphtaline dans des petits sacs en toile et dispersez-les sur votre balcon. Les pigeons détestent cette odeur et n’auront pas envie d’approcher.

D’ailleurs, pourquoi les pigeons se soulagent-ils toujours sur mon balcon ?

Déjà, il faut savoir que chaque déjection produite par les oiseaux est constituée d’un mélange d’urine très concentrée – appelée acide urique – et de matières fécales. Les fientes que vous apercevez incrustées sur votre pare-brise sont donc le résultat de tous ces déchets organiques entremêlés. Mais pourquoi se débarrassent-ils de tout en une seule fois, contrairement aux mammifères qui eux le font séparément ? La raison en est simple : les volatiles n’ont qu’un seul orifice, le cloaque, pour expulser les excréments. Ce dernier sert également à transmettre la semence du pigeon mâle, qui fécondera un mignon pigeonneau dont l’œuf protecteur sortira lui aussi par cet endroit.

D’accord, mais quelle force « surnaturelle » pousse ces pigeons à faire leurs besoins chez moi ? C’est tout bonnement dû au pragmatisme, car lorsqu’un oiseau s’apprête à s’envoler, son instinct lui dicte de décharger le poids en trop, afin d’effectuer la montée en utilisant le moins d’énergie possible. Ainsi, dès lors qu’une horde de pigeons se pose sur vos rambardes ou vos fenêtres, il y a forcément dans le lot quelques petits chenapans dont la digestion vient tout juste de se terminer. À l’instant du décollage, ceux-ci vous laisseront alors un cadeau d’adieu quelque peu désagréable à vos yeux.

Écrit par Clara Zerbib, rédactrice

Fascinée depuis toujours par les animaux, j'aime les côtoyer au quotidien afin de mieux comprendre et décrypter leur comportement. Mon expertise dans ce domaine me permet de partager avec vous mes meilleures astuces et conseils pour apprendre à communiquer avec vos animaux de compagnie afin de faciliter votre quotidien mais aussi de satisfaire votre curiosité sur la vie des animaux sauvages. Écrire pour Animalaxy est un véritable accomplissement pour la passionnée que je suis.