in ,

Vitiligo : 5 choses à savoir sur cette maladie étonnante

Crédits : Capture vidéo YouTube/Caters Clips

Avez-vous déjà entendu parler du vitiligo ? Il s’agit d’une maladie de la peau quelque peu étonnante puisqu’elle se caractérise par une dépigmentation progressive de la peau et du poil. En cause ? La destruction des cellules de la peau, appelées mélanocytes, qui produisent de la mélanine, le pigment qui donne sa couleur à la peau.  

1. Le vitiligo n’est pas contagieux

Le vitiligo peut survenir chez les chiens, les chats mais aussi chez les humains. Peu importe l’espèce, ce sont généralement 1 à 2% des individus qui sont atteints de cette affection cutanée.

Si votre animal ou l’un de vos proches a développé un vitiligo, pas de panique ! Cette maladie n’est absolument pas contagieuse.

2. Une maladie inoffensive

Malgré son aspect “impressionnant”, le vitiligo n’a aucune incidence sur la santé de la personne ou de l’animal qui en est atteint. S’il s’agit d’un chat ou d’un chien, il ne se rendra même pas compte du changement opéré. En effet, l’apparition ainsi que le développement de la maladie sont complètement indolores et en aucun cas mortels.

chat vitiligo
Crédits : Capture vidéo YouTube/Amazon.co.uk

En réalité, le vitiligo agit uniquement sur l’apparence de l’individu puisqu’il provoque des taches blanches ou roses sur la peau ou le pelage. Il ne s’agit donc que d’une question purement esthétique ! Et heureusement car il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement permettant de guérir cette affection.

3. Une maladie non évolutive

Le vitiligo est le plus souvent d’origine génétique, c’est-à-dire qu’il se transmet de génération en génération. Mais une période de stress intense ou une maladie auto-immune peuvent également être à l’origine de son déclenchement.

Une fois que l’animal ou la personne a déclaré la maladie, cette dernière se développe durant trois à six mois maximum. En effet, le vitiligo n’est pas une maladie évolutive. Toutes les zones touchées doivent apparaître au plus tard six mois après l’apparition de la première tache.

4. Des taches sur le visage

Lorsqu’un animal ou une personne souffre de vitiligo, il ou elle présente des taches au niveau du visage, en particulier sur le nez, les lèvres, les muqueuses buccales et le contour des yeux. Les coussinets peuvent également être touchés.

chat vitiligo
Crédits : Capture vidéo YouTube/Slideshow Of Animals

Dans tous les cas, il est tout à fait possible que la maladie se résorbe d’elle-même et que ces taches se repigmentent. Mais elles peuvent également rester telles quelles.

5. Il existe deux types de vitiligo

Le vitiligo peut être partiel ou total. En effet, il peut soit affecter une partie spécifique de l’animal, soit se généraliser à tout le corps. Dans ce dernier cas, un chat au pelage noir par exemple deviendra presque entièrement blanc.

À noter que le vitiligo est plus visible sur les animaux au pelage noir mais il peut toutefois toucher les animaux de toutes les couleurs.

Vous aimerez aussi : 

L’émouvante rencontre entre ce petit garçon et ce chien atteints de la même maladie

Ce chat a quelque chose de dessiné sur son pelage… et c’est incroyable !

Découvrez Enzo, le Golden Retriever à la tache de naissance la plus mignonne du monde !