in

Mon chat est déprimé : comment soigner la dépression chez nos amis félins

Crédits : iStock
Mon chat est déprimé : comment soigner la dépression chez nos amis félins
noté 5 - 8 votes

Vous ne le saviez peut-être pas, mais les animaux aussi peuvent être victimes de dépression, comme les hommes. Les chats, notamment, peuvent présenter des signes de cette maladie à n’importe quel âge. Si vous remarquez que votre boule de poils est déprimée depuis plusieurs semaines, il est temps d’agir car la dépression peut s’avérer fatale. En effet, votre petit compagnon peut tout simplement se laisser mourir…

Les symptômes de la dépression chez le chat

La dépression peut se manifester sous plusieurs symptômes :

  • un manque d’énergie,
  • des insomnies,
  • une perte d’appétit ou une boulimie,
  • un toilettage excessif ou une absence de toilettage,
  • des mauvaises odeurs,
  • des marquages urinaires,
  • de l’agressivité.

Si vous observez un ou plusieurs de ces symptômes chez votre chat, conduisez-le immédiatement chez votre vétérinaire. La dépression n’est pas à prendre à la légère, bien au contraire.

Les causes de la dépression chez le chat

La dépression peut se déclencher pour plusieurs raisons. La plus courante est liée à une séparation précoce avec la mère. Le chat n’a alors pas eu le temps de se fabriquer la carapace nécessaire pour affronter le monde qui l’entoure et se sent triste et déprimé, sans raison apparente.

Crédits : gustavmelin0/Pixabay

Une autre raison peut être le sentiment d’abandon à cause d’un humain trop absent, trop sévère ou pas assez attentionné. Ou encore, une modification soudaine de l’environnement du chat, comme un déménagement, un accident, la perte ou l’arrivée d’un membre de la famille (humain ou animal), un séjour en pension, etc..

Que faire ?

Un chat qui souffre de dépression a malheureusement très peu de chances de s’en sortir vivant. En effet, la vie n’a plus de sens pour lui, ce qui ne lui donne pas envie de guérir. Lorsque le vétérinaire aura effectivement diagnostiqué une dépression chez le félin, il appartiendra au maître de tout faire pour le sortir de cet état léthargique. Pour cela, vous devrez le stimuler et lui redonner la joie de vivre : séances de jeux intensives et câlins illimités sont au programme. Votre chat doit sentir que vous êtes là pour lui et que vous ne l’avez pas abandonné, bien au contraire.

Lorsque vous vous absentez de votre domicile, n’hésitez pas à laisser des jouets à votre chat, achetez-lui un arbre à chat, voire fabriquez-lui des parcours d’obstacles pour qu’il puisse s’amuser lorsque vous n’êtes pas là. Vous pouvez également disséminer de la nourriture partout dans la maison afin de stimuler son instinct de chasseur.

Enfin, le vétérinaire pourra également prescrire à votre félin des antidépresseurs. Seulement, ce traitement peut avoir de graves conséquences sur la santé de votre chat. De plus, il ne guérit pas la dépression, il en limite simplement les effets.

Source

Vous aimerez aussi :

5 signes qui montrent que votre chat est malheureux

5 astuces pour rendre son chat heureux en appartement

10 trucs et astuces pour amuser votre chat