in

7 astuces pour sécuriser son chien lors d’une journée en bateau

Crédits : iStock / mariakbell

L’été est la saison idéale pour une petite virée en bateau. Que vous en possédiez un ou que vous fassiez le choix d’en louer, les précautions à prendre restent les mêmes : toujours privilégier la sécurité de celles et ceux à bord… Sans oublier les animaux ! Et comme chaque sortie bateau nécessite un peu de préparation, profitons-en pour rappeler ici quelques astuces élémentaires pour amener votre toutou en totale sécurité à bord. 

1. L’habituer à la mer

Si vous avez des doutes sur son comportement, ou que votre boule de poils a tendance à avoir le mal des transports, allez-y doucement. D’abord pour l’habituer à la mer, puis au bateau… N’est pas matelot qui veut ! S’il est malade, vous pourrez donc décider de ne pas l’emmener en mer ou de lui donner un  traitement médical adapté pour atténuer les symptômes.  Dans tous les cas, ne le forcez pas à monter à bord s’il a peur.

2. Prévoir le gilet de sauvetage

C’est sans aucun doute l’indispensable à avoir à bord ! Veillez à ce que votre chien le garde en permanence, surtout s’il panique facilement et ne sait pas trop nager. Vous pouvez aussi prévoir une laisse (reliée à un harnais pour diminuer le risque d’étranglement) assez longue pour qu’il évolue tranquillement sur le bateau (hors navigation) sans risque de tomber à l’eau.

3. Anticiper les accidents

Afin de réduire la panique au cas où il tombe à l’eau, mettez en place une organisation précise avec des rôles définis si cela arrive. De cette manière tout le monde saura quoi faire sur le bateau (couper le moteur, faire demi-tour, récupérer la poignée du gilet de sauvetage, etc.). Une trousse de premiers secours adaptée peut également être utile.

chien bateau gilet sauvetage
Crédits : iStock / Joseph Kelley

4. Toujours prendre de l’eau fraîche

C’est déjà le cas en temps normal : on ne sort jamais son chien sans avoir sur soi de l’eau fraîche et un récipient adapté pour le désaltérer ! On n’oublie donc pas les bonnes habitudes pour prendre le large. Plus que sur la terre ferme, l’exposition au soleil peut aussi être amplifiée par la réverbération de l’eau sur le bateau.

5. Le protéger du soleil et de la chaleur

Là, les gestes sont les mêmes que pour les humains : toujours avoir de l’eau fraîche à disposition, et se réfugier à l’ombre. Si le bateau n’est pas équipé d’un taud ou d’une voile, pensez à prendre un parasol. De même, prévoyez-lui un endroit à lui, dans un espace calme et ombragé, pour qu’il puisse se poser un peu.

6. Planifier les pauses pipi 

Faites attention au langage corporel de votre animal lorsqu’une envie pressante se fait sentir. On n’oublie donc pas la laisse au cas où pour évoluer sur la terre ferme, et surtout, on se renseigne en amont sur les espaces et plages protégés ou non. En effet, certaines font parfois partie de réserves protégées et sont donc strictement interdites aux chiens, sous peine de recevoir une amende.

7. Toujours avoir un œil sur son animal

Si votre boule de poils à tendance à avoir la bougeotte, c’est d’autant plus important. Lors de la navigation, interdisez-lui l’accès à la proue et à la poupe du bateau. Une vague peut avoir vite fait de le déséquilibrer et de le faire tomber à l’eau, ce qui peut être très dangereux, notamment lorsque le moteur est en marche.