in ,

4 moyens d’empêcher les oiseaux de se cogner contre les vitres de la maison

Crédits : iStock / mlharing

Vous est-il déjà arrivé de vous retrouver démuni·e face à un oiseau qui vient de heurter une fenêtre ? Si nous pouvons réagir pour leur permettre de se remettre sur pied, il est toutefois possible d’adopter quelques bons gestes avant que le drame ne se produise. Grâce à quelques astuces simples à mettre en place, il est possible d’éviter que ces accidents ne surviennent. 

Pourquoi se prennent-il les vitres des bâtiments ? 

Ce qui pose problème ici, c’est que contrairement aux murs – et par définition -, les fenêtres réfléchissent l’environnement alentour et n’apparaissent pas comme un obstacle. C’est l’effet miroir qui les induit en erreur. Aussi, la transparence des vitres laisse parfois entrevoir la pelouse ou les arbres qui se situent de l’autre côté de la maison ou du bâtiment.

C’est dans ces moments qu’arrive le fameux « boum » qui ne manque pas de nous faire sursauter lorsque nous sommes présents dans la pièce concernée. Bien souvent, l’oiseau repart sans demander son reste, mais il peut aussi arriver que ce dernier succombe malheureusement au choc, ou se retrouve blessé…

oiseau
Crédits : bruev / iStock

Pour éviter que cela n’arrive, quelques gestes peuvent être utiles.

1. Éloigner les plantes des rebords de fenêtres

Le simple fait de mettre des touches de verdure aux fenêtres peut attirer les oiseaux, qui pour certains ne verront pas la vitre qui les sépare de vos plantes – toutes d’intérieur qu’elles puissent être. La seule chose qui va les intéresser est ce nouveau perchoir potentiel… Le meilleur moyen d’éviter les drames est donc d’éviter de disposer ses plantes vertes au bord des fenêtres, à un endroit où elles pourront toujours profiter d’un peu de lumière pour continuer à prospérer.

2. Installer des moustiquaires

Nous l’avons évoqué, c’est l’effet miroir et la transparence qui induisent les volatiles en erreur pendant qu’ils se déplacent. Pour contrecarrer ces effets, quoi de plus simple à installer qu’une moustiquaire à l’extérieur de vos ouvertures principales ? Non seulement elles assombrissent les reflets des vitres vues de l’extérieur, mais elles ont en plus le mérite d’éviter que les insectes indésirables tels que les moustiques et les mouches ne pénètrent dans la maison.

Crédits : Sylphide/Wikimedia Commons

3. Privilégier des rideaux clairs 

Si l’option de la moustiquaire vous semble trop austère, et que vous souhaitez plutôt axer votre astuce sur la décoration intérieure, c’est tout à fait possible ! Lors de votre choix de rideaux ou de stores, mettez une option sur les modèles aux couleurs claires. Contrairement au noir et aux teintes sombres qui augmenteront la réflexion du verre, le blanc et autres couleurs légères permettront de le mettre en évidence pour les oiseaux.

4. Utiliser de la décoration

Les âmes bricoleuses et pleines d’idées créatives vont pouvoir s’en donner à cœur joie. Le principe est simple : décorer les carreaux pour atténuer leur transparence, mais garder un peu de lumière à entrer dans la maison – il ne s’agit pas de donner à votre logement des airs de cave. Cela peur passer par des stickers, ou encore de la peinture spéciale pour du verre, sans oublier les décorations telles que rideaux de fils ou des panneaux japonais. Il en existe pour tous les goûts !