in

Le syndrome du tigre chez le chat : définition et symptômes

Crédits : iStock
Le syndrome du tigre chez le chat : définition et symptômes
noté 4.3 - 6 votes

Votre adorable matou devient subitement agressif, et ce du jour au lendemain ? Il est peut-être atteint du syndrome du tigre, une maladie peu connue qui transforme les chats les plus doux en de véritables serial killers. Qu’est-ce qui déclenche cette pathologie ? Quels en sont les symptômes ? Existe-t-il des traitements ? Le point sur le syndrome du tigre chez le chat.

Le syndrome du tigre, c’est quoi ?

Un chat connu pour être le plus calme et le plus gentil des animaux qui se transforme soudainement en un être agressif et violent est susceptible d’être atteint du syndrome du tigre. En effet, le syndrome du tigre est un trouble du comportement qui se manifeste lorsque le chat est mal nourri.

Une alimentation de mauvaise qualité ou de la nourriture distribuée une seule fois par jour peuvent déclencher cette pathologie. Le chat est un animal qui a besoin de grignoter tout au long de la journée, comme il le ferait dans la nature avec les proies qu’il aurait chassées. Un repas par jour n’est donc pas suffisant pour le bon fonctionnement de son métabolisme. Par ailleurs, une nourriture pauvre en protéines peut également être à l’origine d’une certaine agressivité.

Dominé par sa faim et sa frustration, le petit félin va devenir un véritable tigre au moment de la préparation des repas et n’hésitera pas à griffer et à mordre son humain comme si sa vie en dépendait. En réalité, dans son moment de folie, le chat, dont l’instinct de chasse est alors surdéveloppé, considère son propriétaire comme un prédateur.

Les symptômes du syndrome du tigre chez le chat

Le symptôme majeur du syndrome du tigre est l’agressivité du chat envers son maître. Cette agressivité peut se traduire par une attaque surprise de son propriétaire après s’être caché dans la maison ou par une agression durant la préparation du repas.

chat mord bras agressif
Crédits : iStock

La boulimie peut également être un symptôme caractéristique de ce syndrome.

Quelles solutions ?

Le syndrome du tigre se soigne facilement, contrairement à ce que pensent de nombreux propriétaires qui préfèrent abandonner leur chat, le pensant devenu fou. Avant toute chose, il est recommandé de consulter un vétérinaire afin d’établir un diagnostic.

Ensuite, modifiez le mode d’alimentation du chat. Proposez-lui des croquettes (sans céréales) en libre-service, tout en respectant la ration quotidienne nécessaire, et ajoutez-y une à deux fois par jour de la nourriture humide (boîtes).

Si le chat est particulièrement atteint et qu’il est devenu incontrôlable, le vétérinaire pourra lui prescrire un traitement à base de calmants et de psychotropes. Dans tous les cas, rassurez-vous, votre chat n’est pas devenu fou à jamais.

Source

Vous aimerez aussi :

Selon des scientifiques, votre chat pourrait vous tuer

8 raisons qui expliquent pourquoi votre chat est agressif

Pourquoi les chats mordent-ils ?