Si votre chien est un solitaire, cela ne fait pas de vous un mauvais maître

Crédits : Max Pixel
Si votre chien est un solitaire, cela ne fait pas de vous un mauvais maître
noté 5 - 20 votes

L’image que l’on a du chien est celle d’un animal sociable, affectueux, heureux de vivre et toujours avide de nouvelles rencontres. Et ce qu’il s’agisse de chiens, d’humains ou d’autres animaux. La capacité de nos amis canins à se faire des amis si facilement est même une source d’inspiration pour beaucoup d’entre nous ! Mais tous les chiens ne correspondent pas à cette image idyllique. Certains sont, au contraire, plutôt du genre solitaire…

Comment reconnaître un chien solitaire ?

Un chien solitaire se reconnaît facilement. Généralement, il n’entame pas d’interactions avec les autres chiens et répond d’ailleurs rarement aux demande de jeux de ces derniers. Il les autorise toutefois à venir le renifler.

Certains chiens solitaires peuvent même s’avérer être distants avec leur propre famille. Ils cherchent alors bien souvent à éviter les câlins et les bisous. Si c’est le cas de votre toutou, il est important de respecter son désir de ne pas être touché. En effet, si vous le forcez, il deviendra de plus en plus distant au fil du temps.

Au contraire, il faut le laisser venir vers vous quand il en envie. De même, c’est votre devoir d’empêcher les personnes extérieures (dans la rue, invités à la maison…) de le caresser.

Pourquoi mon chien est-il solitaire ?

Il existe plusieurs raisons qui peuvent expliquer qu’un chien soit devenu solitaire, plus réservé que les autres :

  • Une méfiance envers les étrangers : certains chiens ne donnent pas leur confiance à n’importe qui, il faut la gagner.
  • Un traumatisme : certains chiens ont pu avoir de mauvaises expériences dans leurs interactions avec les autres, notamment dans leur enfance, ce qui les a bloqués.
  • La race : même si chaque chien possède une personnalité unique, celle-ci peut être influencée par la race à laquelle il appartient. Par exemple, les chiens de troupeau ou les chiens de garde sont élevés pour travailler de manière indépendante.
  • Un manque de socialisation : les trois premiers mois de vie sont essentiels pour les chiots. En effet, c’est le moment où ils doivent être exposés à toutes les situations possibles et inimaginables afin de s’habituer à tout et à tout le monde (bruits, voyages en voiture, jours de marché, enfants, animaux…). Si le chiot n’a pas découvert le monde durant cette période de socialisation, cela peut expliquer qu’il soit réticent à connaître d’autres chiens.
  • L’âge : si le chien est devenu solitaire en vieillissant, pas de panique ! La personnalité d’un chien peut changer au fil du temps. Il peut devenir plus sélectif envers ses nouveaux amis et avoir moins l’envie de jouer avec eux qu’auparavant.
chien jouet
Crédits : iStock

Comment savoir si mon chien est réservé ou s’il a peur ?

Il est essentiel de savoir faire la distinction entre un chien solitaire et un chien qui a peur. En effet, ils peuvent adopter des réactions similaires. Ainsi, ils peuvent tous deux se montrer réticents à s’approcher d’étrangers.

Toutefois, un chien solitaire autorisera la personne à se rapprocher et le chien à venir le renifler. À l’inverse, un chien craintif aura plutôt tendance à se recroqueviller, à fuir, à aboyer ou à essayer de se cacher à l’approche d’un inconnu.

Mon chien est solitaire : dois-je m’inquiéter ?

Tout comme nous, les chiens possèdent un tempérament qui leur est propre. Ainsi, il est courant de rencontrer des chiens plus introvertis que les autres. Ces chiens entretiennent généralement de très bonnes relations avec leur famille, mais ne veulent pas être en contact avec d’autres personnes ou animaux.

Mais cela ne signifie pas qu’ils sont malheureux ! En effet, un chien solitaire peut être pleinement heureux lorsqu’il est seul avec ses maîtres et malheureux lorsqu’il est au parc au milieu d’autres chiens. En ce sens, il ne faut jamais le forcer à aller au contact avec ses congénères !

Ainsi, en tant que maître, vous n’avez pas à vous demander si c’est de votre faute si votre chien adopte un comportement qui ressemble plus à celui d’un chat. S’il agit de manière appropriée avec les autres, mais qu’il ne cherche simplement pas à les connaître, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

En revanche, si votre chien était particulièrement sociable et affectueux et que, du jour au lendemain, il devient réservé et a tendance à s’isoler, c’est peut-être le signe qu’il est malade. En effet, tout changement brutal de comportement chez le chien doit faire l’objet d’une attention toute particulière. Dans ce cas, une visite chez le vétérinaire s’impose.

Source

Vous aimerez aussi :

Comment savoir si mon chien joue… ou se bat ?

Pourquoi mon chien se lèche-t-il souvent les pattes ?

9 signes qui montrent que votre chien est heureux