in

Mon chien éternue : 7 raisons qui expliquent pourquoi

Crédits : Pxhere

Il est tout à fait normal qu’un chien éternue de temps en temps. En effet, cela lui permet de dégager ses voies respiratoires, notamment si une poussière est venue se loger dans ses narines, par exemple. En revanche, un chien qui éternue de façon récurrente et plusieurs fois de suite ne doit pas être pris à la légère. Voici les raisons qui peuvent pousser un chien à éternuer, de la moins grave à la plus grave.

1. Un moment de joie

Votre toutou fait peut-être partie de cette catégorie de chiens qui éternuent lorsqu’ils sont excités ou qu’ils jouent. Dans ce cas, pas d’inquiétude, cela fait partie de son langage social.

2. Un éternuement inversé

Cela peut sembler étrange, mais un chien peut éternuer à l’envers, pendant qu’il inspire. Cela se produit notamment chez les petits chiens ou chez les races brachycéphales (au museau écrasé). Le chien inspire alors bruyamment par le nez et émet un son semblable à un grognement de cochon.

On a alors souvent tendance à penser que le chien s’étouffe ou qu’il fait une crise d’asthme. En réalité, ces crises d’éternuement inversé sont sans gravité. Le chien reprend généralement une respiration normale au bout de quelques secondes. Mais il est possible de l’y aider en bouchant ses narines et en lui caressant la gorge.

3. Une irritation

Si l’air est trop froid ou trop chargé en particules irritantes (comme la fumée, par exemple), cela peut donner envie d’éternuer à votre chien. De même si ce dernier a reniflé des plantes irritantes, des produits ménagers ou s’il s’est fait piquer par une abeille au niveau du museau.

4. Une allergie

Tout comme les humains, les chiens peuvent être allergiques au pollen, à la poussière, à la fumée ou encore au parfum. Dans ce cas, ils éternuent, ont les yeux qui coulent, se grattent…

chien museau
Crédits : iStock

5. Un corps étranger

Il est possible qu’un corps étranger entre dans les narines d’un chien et que ce dernier ne parvienne pas à l’expulser, malgré les éternuements. Il peut s’agir d’une brindille, d’un épillet, d’un grain de sable ou de tout autre petit objet coincé dans ses voies respiratoires.

Si le chien est victime de véritables crises d’éternuements incontrôlables, c’est que quelque chose le gêne. Dans ce cas, une visite en urgence chez le vétérinaire s’impose.

6. Une maladie

Certaines maladies, comme le rhume, ne sont pas très inquiétantes chez le chien. En effet, un coup de froid est passager et guérit généralement tout seul. En revanche, d’autres maladies bien plus graves peuvent pousser un chien à éternuer. C’est notamment le cas de la toux du chenil, de la maladie de Carré et même d’une affection dentaire.

Ainsi, si les éternuements de votre chien sont accompagnés d’autres symptômes inhabituels (perte d’appétit, fatigue, toux, écoulements nasaux…), contactez immédiatement un vétérinaire.

7. Une tumeur

Un chien qui éternue régulièrement peut souffrir d’une tumeur nasale, souvent causée par la fumée de tabac. Cette dernière obstrue partiellement ses voies respiratoires, provoquant une gêne. Dans ce cas, un traitement s’impose.

À noter que les tumeurs nasales sont plus fréquentes chez les chiens à museau long, comme le Colley.

Source

Vous aimerez aussi :

Mon chien bave : 10 raisons qui expliquent pourquoi

Mon chien a la truffe chaude : est-il malade ?

20 signes qui montrent que votre chien est malade