in

Lapin : les 4 principaux dangers lors d’une promenade dans la maison

Crédits : Olga Smolina/iStock

Le lapin est curieux par nature. Comme un enfant en bas âge, dès qu’il se trouve dans un nouvel environnement, il ne peut s’empêcher d’en explorer chaque recoin. Aussi faut-il mettre en garde les propriétaires quant aux périls qui sévissent au sein d’un logement afin que leur boule de poils puisse se promener en parfaite sécurité. Voici donc les 4 principaux dangers domestiques qui menacent le lapin de compagnie.

Le lapin a tendance à découvrir le monde qui l’entoure de façon totalement innocente (comme tous les animaux, nous diriez-vous). C’est donc à vous de faire attention pour lui. Pour cela, il faut déjà reconnaître ce qui peut l’affecter et s’assurer par la suite que toutes les protections soient bien appliquées avant de le laisser gambader au sol.

Le danger des fils électriques

Le lapin est indéniablement attiré par les appareils électriques. Les raisons en restent encore mystérieuses, mais le fait est là. Afin d’éviter qu’il ne grignote les fils et ne finisse par s’électrocuter, ne les laissez plus traîner à la vue de votre lagomorphe. Pensez donc à les dissimuler au moyen de gaines en plastique. Ainsi, toute tentation gastronomique sera écartée face à ces câbles on ne peut plus ragoûtants.

fils électriques
Crédits : artisteer/iStock

Les meubles et leurs bibelots

Le mobilier constitue un buffet à volonté pour le lapin. Néanmoins, si vous voulez le prémunir d’une grave obstruction intestinale, suivez-le dès qu’il se trouve en liberté. S’il commence à ronger un meuble, faites-lui comprendre qu’il doit arrêter en prononçant un « non » réprobateur. Si cela se produit plusieurs fois, votre petite bête finira par assimiler cette sonorité à une interdiction.

meubles
Crédits : keresi72/Pixabay

Prenez également garde aux objets qui décorent votre logement. Le mieux reste de les placer hors de portée de votre animal. Sachez aussi que le lapin peut sauter sur certains meubles relativement bas. Par conséquent, veillez bien à ce que vos bibelots restent totalement inaccessibles pour lui.

Les tapis de sol

Certains revêtements peuvent servir de repas au lapin et peuvent alors lui abîmer l’estomac. C’est le cas des tapis dont les franges apparaissent comme un festin de roi. Même si vous l’éduquez de manière à ce qu’il évite de mordiller, l’envie irrépressible d’en dévorer un morceau restera tout de même omniprésente. Il est ainsi conseillé de les retirer définitivement du logis.

tapis franges
Crédits : Sachit10/Pixabay

La menace des plantes d’intérieur

Certains types de plantes représentent un sérieux danger non négligeable pour le lapin. Le rhododendron, le laurier-rose et le dieffenbachia peuvent le blesser s’il s’en nourrit, voire pire encore. Comme pour les objets ornementaux, il est donc conseillé de maintenir votre décoration florale à l’écart de votre cher compagnon en l’installant en hauteur ou dans une pièce de la maison à laquelle l’animal n’a pas accès.

plante
Un dieffenbachia. Crédits : Bogdan Kurylo/iStock

Vous l’aurez compris, tel un nourrisson, votre petite boule d’amour doit pouvoir évoluer dans un environnement sécurisé. De nombreux éléments qui paraissent banals à nos yeux peuvent se révéler fatals pour les animaux de compagnie et sont disséminés partout aux quatre coins de nos logements. Les chats ne sont pas en reste, c’est pourquoi il est important de connaître les 5 types de produits domestiques à risque pour les félins.